Toulouse: Cinq profs du collège de Bellefontaine mutés de force après une grève

20 Minutes, 26 mai 2015 :

« Manque de courtoisie, manque de loyauté. On s’attend à ce genre d’arguments », déplore d’ores et déjà un syndicaliste enseignant. Ce mercredi, il sera sous les fenêtres du rectorat de Toulouse pour dénoncer les procédures disciplinaires lancées à l’encontre de cinq de ses collègues, enseignants au sein du collège Bellefontaine. Ils font aussi l’objet d’une mutation forcée.

Atteinte au droit de grève

En décembre 2014, ils ont participé à une grève pour dénoncer le manque de moyens affectés au collège dans le cadre des critères d’éducation prioritaire alors que l’établissement est classé en REP +.

«Après ce mouvement, il y a eu une situation conflictuelle entre la direction de l’établissement et le corps enseignant. Et là, on sanctionne des professeurs, bien notés qui sont des piliers pédagogiques du collège. Ils essaient de casser une équipe », critique une enseignante sous couvert d’anonymat. Une pétition a aussi été lancée pour les soutenir.

Les syndicats dénoncent une atteinte au droit de grève et à la liberté d’expression. De son côté, le rectorat a refusé de s’exprimer « tant que la procédure est en cours ».

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s