Archives quotidiennes : 10/05/2015

Esclavage moderne à Paris: « Nous avons été menacés de décapitation »

BFM TV, 10 mai 2015 :

A l’occasion de la dixième journée de commémoration de l’esclavage, RMC donne la parole à des victimes de ce que l’on appelle l’esclavage moderne. Aminata, embauchée comme coiffeuse à Paris, raconte l’enfer qu’elle a subi.

Ce dimanche, c’est la dixième journée commémorative de la traite, de l’esclavage et de leurs abolitions. François Hollande inaugure en Guadeloupe, à Pointe à Pitre, le mémorial ACTe, en présence de trois chefs d’Etat africain et de dirigeants des pays caribéens.

Lire la suite

Publicités

Deuxième semaine de grève pour les chauffeurs de bus CIF-Kéolis

Le Parisien, 10 mai 2015 :

Les salariés du transporteur, qui emploie un millier de personnes en Seine-Saint-Denis, Val-d’Oise et Seine-et-Marne, ont décidé de reconduire leur mouvement dès ce lundi, après une première semaine de grève.

Trois dépôts sont toujours bloqués à Tremblay-en-France (93), Mitry-Mory (77) et Goussainville. D’autres pourraient être touchés à leur tour dès ce lundi à l’aube. Selon la direction, le nombre de grévistes a diminué tout au long de la semaine pour se fixer autour de 15%.

Lire la suite

Conserveries Marocaines DOHA. Non à la répression antisyndicale !

Labourstart, 7 mai 2015 :

Communiqué du Comité de Solidarité – Grand Agadir

Depuis le 16 Mars 2015, à Agadir au Maroc, 700 salariés, en majorité des femmes, sont en grève. Le patron, l’un des archi-milliardaires de la région (Groupe BICHA), a licencié la totalité de la section syndicale affiliée à la Confédération Démocratique du Travail, ainsi que 25 autres membres du syndicat.

L’usine tourne actuellement avec des ouvriers nouvellement embauchés, en infraction à l’article 16 du code du travail qui interdit l’emploi de salariés nouveaux à la place de travailleurs en grève.

Lire la suite

Iran : Vague d’arrestations de militants ouvriers

Campagne Laboustart :

Les militants ouvriers en Iran sont une fois de plus, cibles de persécutions dans l’exercice de leurs activités syndicales légales et légitimes.

lmPP1

A la veille du 1er Mai, le 29 Avril 2015, Davood Razavi et Ebrahim Madadi du Syndicat des conducteurs d’autobus de Téhéran et de sa banlieue, ont été arrêtés et incarcérés à la section 209 de la prison d’Evin où les prisonniers politiques sont détenus. Plus tôt, le 28 Avril 2015, Mahmoud Salehi et Osman Ismaili, du Comité de coordination et de formation des organisations ouvrières ont également été arrêtés. Les raisons de ces arrestations ne sont pas connues. D’autres incidents contre des militants syndicaux ont également été signalés.

Cliquez ici pour envoyer un message aux autorités iraniennes exigeant leur libération.