Quatrième jour de grève chez SDV, Réunitrans, SDMM et Soretrans

IP Réunion, 20 avril 2015 :

Les salariés des sociétés SDV, Réunitrans, SDMM et Soretrans, propriétés du groupe Bolloré, ont entamé ce lundi 20 avril 2015 leur quatrième jour de grève. Réunis sous la bannière intersyndicale CGTR/CFDT, ils réclament une revalorisation des bas salaires.

L’échec des négociations annuelles obligatoires (NAO) s’est traduit par un mouvement de grève lancé le mercredi 15 avril dernier. « Nous demandons une revalorisation de 70 euros des salaires inférieurs à 2 000 euros, mais la direction nous propose actuellement 26 euros », explique Jean-Marc Blancard, délégué CGTR. « Il y a eu une réunion de médiation vendredi et ils ont décidé de saisir la commission de conciliation qui doit se réunir mardi ou mercredi », ajoute-t-il.

En attendant, le mouvement se poursuit et les grévistes demeurent mobilisés autour du piquet de grève installé devant le siège de la société SDV à La Possession, à Ravine à Marquet.

« 80 % des salariés sont en grève, tous services confondus, dans les quatre sociétés et l’ensemble des activités est paralysé », précise Jean-Marc Blancard.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s