Le château de la reine Elisabeth II menacé par une grève

Closer, 30 mars 2015 :

Les employés de la reine se rebellent ! Elizabeth II va peut-être devoir faire face dans les jours à venir à une situation de crise inédite au château de Windsor : les membres de son personnel menacent de faire grève !

Un vent de révolte souffle sur le château de Windsor. En effet, nos confrères du Telegraph rapportent que des employés de la reine Elizabeth II menacent… de faire grève ! Une première dans l’histoire de la monarchie britannique ! La cause de la grogne des employés de la reine : ils estiment être sous-payés ! Chaque membre du personnel du château de Windsor toucherait 14 400 livres sterling par an, soit environ 19 000 euros. Un salaire en-dessous du revenu minimum en Grande-Bretagne.

Si ces 120 employés mécontents ont accepté un salaire aussi bas, c’est tout simplement parce qu’on leur a promis des primes en 2014 pour les tâches qu’ils effectuent en plus de leur travail quotidien. En effet, nombreux sont ceux à jouer les guides touristiques pour les nombreux visiteurs qui chaque jour viennent découvrir la demeure de la grand-mère du prince William. Malheureusement, pour le moment, ils n’ont toujours pas touché le moindre penny ! « C’est scandaleux que le personnel soit aussi mal payé et qu’on attende qu’il fasse gratuitement un travail qui rapporte de l’argent à la famille royale », a estimé un membre du syndicat The Public and Commercial Services.

The Royal Collection Trust, avec qui ces employés mécontents sont sous contrat, a estimé pour sa part que les visites guidées fournies par le personnel ne sont pas obligatoires. L’organisation a également tenu à souligner que les employés de la Reine bénéficiaient d’autres avantages, comme des repas gratuits. Et de conclure : « Nous ne prévoyons aucun interruption des visites guidées au château pour les touristes ».

Les syndicats ont d’ores et déjà prévu de se réunir le 30 mars prochain. Une nouvelle réunion aura lieu le 14 avril, date à laquelle sera votée ou non la grève. Alors, la reine Elizabeth II va-t-elle devoir gérer une situation de crise inédite ?

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s