A Montréal, échec des racistes de Pegida

Extraits de la presse québecoise, 29 mars 2015 :

Quatre à cinq cents manifestants ont bloqué samedi à Montréal les quelques membres de la cellule québécoise du mouvement raciste Pegida, qui a finalement renoncé à défiler. Un important cordon policier encadrait les manifestants rassemblés dans le quartier du «petit Maghreb» où une importante communauté de ressortissants d’Afrique du nord réside.

Pegida Québec n’a pas mobilisé de partisans pour ce qui aurait été le premier rassemblement du genre en Amérique du Nord. Ils étaient moins d’une dizaine sur un parking du centre commercial de ce quartier, selon l’AFP.

«Brisez Pegida! Contre les nazis», déclinaient les banderoles en tête du cortège des manifestants anti-racistes. Quelques jeunes manifestants ont repoussé les rares partisans de Pegida Québec derrière les très nombreuses policiers qui ont ensuite annoncé, sous les cris de joie et des signes de victoire, que Pegida Québec annulait sa manifestation. (20 Minutes)

La manifestation anti-islam organisée par le groupe controversé PEGIDA dans le petit Maghreb a été annulée, a annoncé samedi la police de Montréal, précisant que ce sont les organisateurs qui ont pris cette décision.

Le mouvement contre l’islamisation de l’Occident avait donné rendez-vous aux participants à l’angle du boulevard Pie-IX et de la rue Bélair, à 16 h. Toutefois, alors que l’heure du rassemblement approchait et qu’aucun manifestant du mouvement anti-islamique n’était en vue, une tout autre manifestation a commencé. Des centaines de personnes de divers regroupements qui avaient répondu à l’appel du groupe Action antifasciste Montréal sont rassemblées au coin de Pie-IX et Bélair pour dénoncer le «racisme» et le «fascisme» du groupe PEGIDA.

Le groupe avait d’ailleurs indiqué sur Facebook qu’il allait organiser un «petit comité d’accueil pour leur faire comprendre qu’il n’y a pas de place pour les fachos dans nos quartiers».

«Il s’agit d’un groupe raciste, ils sont contre l’immigration. C’est important que les gens de ce quartier populaire où demeurent de nombreux immigrants manifestent contre le racisme et le fascisme», a dit le militant Jaggi Singh.

«Nous sommes venus leur dire pacifiquement qu’ils n’ont pas leur place ici. Leur manifestation, c’est de la provocation», a-t-elle dit.

Plusieurs membres de la communauté musulmane, ainsi que des partisans du Parti communiste et même de la ligue trotskyste, notamment, ont participé à cette manifestation.

Peu après 16 h, le SPVM a annoncé que le mouvement contre l’islamisation de l’Occident avait annulé sa manifestation. La manifestation devait commencer à 16 h. En dépit de l’absence de partisans de PEGIDA, les manifestants anti-PEGIDA ont alors entamé une marche sur Jean-Talon. (Le Journal de Montréal)

Une réponse à “A Montréal, échec des racistes de Pegida

  1. Pingback: Nouvelle manifestation pour dénoncer l’austérité à Montréal | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s