Appel 24 : des conditions de travail dénoncées par les salariées

Le Républicain, 26 mars 2015 :

Critiques incessantes, persécutions, harcèlement moral, les salariées du centre d’appel et de secrétariat dédié aux médecins, aux cabinets médicaux et aux laboratoires pharmaceutiques, Appel 24, situé sur le boulevard des Coquibus à Evry, n’en peuvent plus.

Depuis plusieurs mois, voire des années, elles vivent des conditions de travail très difficiles qui engendrent de nombreux arrêts maladie pour cause de stress, de fatigue ou bien encore de dépression. Excédées, elles ont décidé, lundi 16 mars dernier, de se mettre en grève. Onze refusent aujourd’hui de reprendre le travail si les conditions ne changent pas. Dans leur combat, elles ont reçu le soutien de l’union locale CGT d’Evry.

« Il y a dix jours, une goutte d’eau a fait déborder le vase. Aujourd’hui, les salariées sont plus déterminées que jamais, elles veulent aller jusqu’au bout. C’est un véritable combat qu’elles sont en train de mener, d’autant que la direction a embauché du personnel pour remplacer les grévistes », explique Jean-Louis Betoux, syndicaliste CGT.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s