Une grève de trois jours a débuté chez PCAS

Le Dauphiné Libéré, 25 mars 2015 :

BOURGOIN-JALLIEU : Depuis hier, l’usine chimique PCAS est touchée par un mouvement de grogne de ses salariés. Une grève, prévue pour durer trois jours, a débuté hier matin. Cette action veut témoigner d’« un mouvement de mécontentement général du personnel à l’encontre de la direction », selon Pascal Debelval, secrétaire du comité entreprise (CE) et délégué du personnel.

En 2010, les salariés de PCAS avaient réclamé une augmentation de leur salaire à hauteur de 2 %. Aujourd’hui, les souhaits du personnel gréviste semblent plus simples à mettre en œuvre puisque ces derniers réclament « un changement de management et davantage de considération de la part de la direction. »

Selon Pascal Debelval, les deux tiers des salariés du site auraient suivi l’appel à la grève. Ils se réuniront aujourd’hui, devant les locaux de leur entreprise, afin de s’exprimer « tous ensemble. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s