Bègles : les papetiers manifestent au rond-point des boulevards

Sud Ouest, 25 mars 2015 :

Au 10e jour de grève, les papetiers de l’usine Signat ont occupé le rond-point au bout du boulevard Jean-Jacques-Bosc. Ils réclament des revalorisations salariales et un nouveau décompte du temps de travail.

Ce mercredi midi, jusqu’à 14 h 30, au 10e jour de grève, les papetiers de l’usine Siniat de Bègles ont manifesté au rond-point situé au bout du boulevard Jean-Jacques Bosc.

Le conflit porte sur plusieurs points : les négociations salariales, la volonté de la direction de faire tourner l’usine le 1er janvier (jour jusqu’à présent non travaillé), la prise en compte dans l’activité d’un quart d’heure pour le temps d’habillage et d’un autre quart d’heure pour le douche, rétribué s’il intervient après le temps de travail. La mouvement est conduit par le Filpac-CGT avec la CFDT.

L’usine produit chaque 220 de tonnes de papier fort qui entre dans la composition des plaques de plâtre pour le bâtiment, à destination de l’Europe et de l’Amérique du sud. La production est totalement arrêtée depuis le 16 mars.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s