Strasbourg : les salariés de MoryGlobal menacent de brûler la marchandise

France 3 Alsace, 23 mars 2015 :

A Strasbourg, plusieurs dizaines de grévistes du transporteur MoryGlobal, qui risque la liquidation, ont commencé lundi à occuper une partie de leur entrepôt et menaçaient de brûler 5.000 palettes de marchandises, selon une source syndicale.

Entre 30 et 40 grévistes de l’agence strasbourgeoise (119 salariés), située dans le quartier du Port du Rhin, en grève depuis mercredi, se sont introduits vers 8H00 sur le site de logistique et se réservaient la possibilité d’incendier quelque 5.000 palettes de marchandises stockées dans le dépôt, a rapporté à l’AFP Imed Hayar, secrétaire CFDT du CHSCT.

Les grévistes occupaient une partie des locaux, une salle de repos, un hall et des toilettes, selon une source proche du dossier, faisant état d’une ambiance « bon enfant ». Ils demandent aux pouvoirs publics l’ouverture de négociations pour obtenir un Plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) négocié, avant le 31 mars. « La marchandise, c’est notre monnaie d’échange, il n’y en a pas d’autre. (…) Dans l’entrepôt, il y a toutes sortes de marchandises qui partiront au pire en fumée, ou qui serviront à organiser notre propre PSE », a indiqué M. Hayar. « Il y a des semences, des engrais, des produits chimiques… En valeur, ça se chiffre en millions d’euros », a précisé le syndicaliste.

Il a accusé « les actionnaires d’Arcole Industries et les patrons-voyous » d’avoir conduit MoryGlobal à « la plus grande catastrophe depuis Moulinex » en 2001. L’administrateur judiciaire de Mory Global a fait savoir la semaine dernière qu’il demanderait le 31 mars au tribunal de commerce de Bobigny la liquidation de la société, qui se solderait par le licenciement des 2.200 salariés. Le transporteur a été créé il y a un an sur les restes de Mory Ducros, ex-numéro 2 français du transport de colis, au prix de 2.800 licenciements. Sur les 8 offres partielles de reprise déposées au tribunal de Bobigny, la plus importante vient du transporteur normand Malherbe qui propose de reprendre 141 salariés.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s