Frontonas : Débrayage à l’usine Nicoll Raccords plastique

Le Dauphiné Libéré, 19 mars 2015 :

Les salariés de Nicoll Raccords plastique ont répondu présents à l’appel au débrayage de la CGT et de la CFDT, hier devant l’entreprise de Frontonas, de 12h30 à 14h30. Cette action fait suite à l’échec de la négociation obligatoire (NAO) qui a eu lieu le 5 mars.

« C’est une société qui fait des bénéfices et c’est pour cela qu’on demande une meilleure répartition des bénéfices », explique Nadine Vidollier, déléguée CGT. Suite à cette opération, une nouvelle réunion entre la direction et les syndicats aurait eu lieu hier au siège, à Cholet (Maine-et-Loire), mais n’aurait pas abouti, selon Christophe Gerard, délégué CFDT.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s