Iran : Les enseignants toujours en lutte

Les enseignants d’Iran continuent leur lutte pour un salaire supérieur au seuil de pauvreté. Ainsi, selon les rapports du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI), de nouvelles manifestations ont eu lieu samedi 14 mars comme à Chiraz, Yazd et Kermanshah.

profs_iran

Ainsi, à Yazd, environ un millier d’enseignants se sont rassemblés pour manifester. A Chiraz, la manifestation devant le gouverneur de la ville a également rassemblé un millier de personnes. Dans cette ville, les enseignants ont refusé une rencontre avec le gouverneur adjoint et exigé une entrevue avec le gouverneur lui-même, ce qui a été obtenu.

Les enseignants luttent depuis plusieurs semaines à travers l’Iran pour une hausse de salaire. A cette revendication initiale, d’autres se sont ajoutées dans la lutte comme par exemple des embauches pour réduire le nombre d’élèves par classe et la libération des prisonniers politiques

Publicités

Une réponse à “Iran : Les enseignants toujours en lutte

  1. Pingback: LabourNet Germany: Treffpunkt für Ungehorsame, mit und ohne Job, basisnah, gesellschaftskritisch » Lehrergewerkschaften im Iran versuchen Proteste offiziell zu organisieren

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s