Iran : Les enseignants toujours en lutte

Les enseignants d’Iran continuent leur lutte pour un salaire supérieur au seuil de pauvreté. Ainsi, selon les rapports du Parti Communiste-Ouvrier d’Iran (PCOI), de nouvelles manifestations ont eu lieu samedi 14 mars comme à Chiraz, Yazd et Kermanshah.

profs_iran

Ainsi, à Yazd, environ un millier d’enseignants se sont rassemblés pour manifester. A Chiraz, la manifestation devant le gouverneur de la ville a également rassemblé un millier de personnes. Dans cette ville, les enseignants ont refusé une rencontre avec le gouverneur adjoint et exigé une entrevue avec le gouverneur lui-même, ce qui a été obtenu.

Les enseignants luttent depuis plusieurs semaines à travers l’Iran pour une hausse de salaire. A cette revendication initiale, d’autres se sont ajoutées dans la lutte comme par exemple des embauches pour réduire le nombre d’élèves par classe et la libération des prisonniers politiques

Une réponse à “Iran : Les enseignants toujours en lutte

  1. Pingback: LabourNet Germany: Treffpunkt für Ungehorsame, mit und ohne Job, basisnah, gesellschaftskritisch » Lehrergewerkschaften im Iran versuchen Proteste offiziell zu organisieren

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s