Grève des chauffeurs d’une entreprise de transport à Genk contre la baisse des salaires

7sur7, le lundi 9 mars 2015

Les conducteurs de poids lourds de l’entreprise de transport Stobart, située à Genk (province de Limbourg), ont débrayé lundi matin en signe de protestation contre l’annonce par la direction de son intention de réduire les salaires de 12%.

Stobart Automotive compte 120 travailleurs. L’entreprise, spécialisée dans le transport de véhicules neufs, notamment vers les concessions automobiles, souffre de la fermeture de l’usine Ford Genk et doit se serrer la ceinture. La direction a dès lors annoncé une réduction des salaires de 12%.A cette annonce, les travailleurs sont directement partis en grève et les accès de l’entreprise ont été bloqués. « En plus, nous n’acceptons pas le remplacement systématique de chauffeurs par des travailleurs meilleur marché en provenance de l’ancien bloc de l’Est », dénonce Gert Steegmans, du syndicat libéral. Les travailleurs veulent discuter avec la direction avant toute reprise du travail.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s