Fribourg : Bras de fer entre l’Etat et les grévistes

Liberté, 7 mars 2015 :

Marsens • Censés travailler pour une société privée dès l’automne, les employés de la buanderie veulent rester dans le giron de l’Etat. Ce dernier exige l’arrêt de la grève lancée hier, avant toute discussion. Le personnel persiste.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s