Birmanie : Des centaines d’étudiants encerclés dans un monastère

Libération, 5 mars 2015 :

La police menace de passer à l’offensive contre les manifestants, fer de lance des protestations contre le régime.

Encerclés et barricadés, plus de 200 étudiants birmans sont engagés depuis lundi dans un bras de fer avec les forces de l’ordre dans un monastère de Letpadan, à 140 kilomètres au nord de l’ex-capitale birmane, Rangoun. La police anti-émeute menace de passer à l’offensive si les étudiants ne cessent pas leur manifestation, qualifiée d’illégale par des autorités sur le qui-vive.

Depuis novembre, les étudiants sont mobilisés contre la nouvelle loi sur l’éducation, actuellement en discussion. Ils exigent une libéralisation du système, synonyme d’autonomie accrue des universités, de la levée d’une interdiction des syndicats et de la possibilité d’étudier dans la langue des ethnies. Bien qu’en constante augmentation, le budget de l’Education reste, avec celui de la Santé, l’un des portefeuilles les moins bien dotés – à peine 6% des crédits de l’Etat. En janvier, les étudiants ont entrepris une marche de 600 kilomètres entre Mandalay et Rangoun pour une tournée des campus. Le président, Thein Sein, s’est proposé d’être médiateur pour demander des amendements au texte, sans être pour l’instant entendu. Les étudiants ont toujours constitué un mouvement d’opposition résolu contre la junte, comme lors des insurrections de 1974 et 1988. Si leur influence n’est plus aussi forte qu’avant, ils sont toujours soutenus par la population.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s