Grève chez Renault Le Mans

Ouest France, 28 février 2015 :

Une centaine de salariés ont débrayé vendredi, à l’appel de la CGT. Ils dénoncent la délocalisation à Villeurbanne, de 35 postes.

lemans

L’annonce a été faite en comité d’entreprise, jeudi, de délocaliser 35 postes de travail de Renault Le Mans vers le site d’usinage de Villeurbanne en Rhône-Alpes.

Une nouvelle qui a poussé une centaine de salariés, vendredi, a débrayé. « Les deux milliards de bénéfices annoncés par Renault doivent servir à l’investissement dans l’emploi à Villeurbanne et au Mans, et non aux actionnaires », martèle la CGT.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s