Grève à Gabon Télécom

Afrique Inside, 27 février 2015 :

Le Gabon est entré dans 3e semaine de grève généralisée. Dernier couac inédit: pendant plus de 48 heures, la presque totalité du pays a été privée de connexion internet ainsi que tous les abonnés Libertis des appels téléphoniques pendant un peu plus de 24h. A l’origine de cette paralysie, les agents de Gabon Télécom ont à leur tour débrayé.

Gabon Télécom est la première entreprise gabonaise de téléphonie fixe et mobile et du réseau internet au Gabon, en conséquence, le grogne au sein de l’entreprise a eu pour conséquence l’interruption de la fourniture internet pendant plus de 48h et un peu moins pour tous les abonnés de téléphonie mobile, Libertis, filiale du groupe.

« Des incidents involontaires ont causé la coupure des réseaux Mobile, internet . Le rétablissement de tous les services est en cours. Merci de votre compréhension », c’est le message envoyé il y a quelques minutes seulement à tous les abonnées Libertis par Gabon Télécom pour justifier la coupure du réseau internet.

Gabon Télécom SA est l’opérateur historique national, né de la scission en 2001 de l’Office des Postes et Télécommunications conformément à la loi n°004/2001 du 27 juin 2001 portant réorganisation du secteur des postes et du secteur des télécommunications. En mars 1999, Gabon Télécom a créé Libertis, sa filiale mobile.

Le groupe fournit des services de téléphonie fixe (voix et données) ainsi que l’accès à Internet, et demeure, à l’heure actuelle, l’unique opérateur de téléphonie fixe au Gabon. Toutes les autres entreprises exploitant ou commercialisant le réseau internet passent par Gabon Télécom pour obtenir lma flotte internet. Gabon Télécom par sa filiale Libertis gère également la société éponyme des appels téléphoniques.

Une crise sociale ouverte

A l’origine du mouvement social , le projet de fusion entre entre Gabon Telecom et Moov Gabon. Il faut savoir qu’en février 2007, à la suite à d’ un appel d’offre international, l’Etat gabonais a cèdé 51% des actions à Maroc Telecom. Un accord finalisé en décembre 2010. Pour mener à bien la fusion entre Gabon Telecom et Moov Gabon, le groupe Maroc Telecom a déjà désigné Abderrahim Koumaa comme nouveau Directeur général de Gabon Telecom En outre, Les agents de Gabon Télécom à l’image des autres secteurs d’activités du pays réclament de meilleurs conditions de travail ainsi qu’une augmentation de salaires.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s