Grève chez Lindt à Oloron : aucun accord en vue

La République des Pyrénées, 21 février 2015 :

Rendez-vous lundi. Tel est le résumé de la journée de vendredi chez Lindt & Sprüngli, où la production est à l’arrêt en raison d’un mouvement de grève initié par les ouvriers et les techniciens agents de maîtrise le 11 février (lire nos précédentes éditions). Les nouvelles négociations n’ont en effet abouti à aucune avancée, même si, de la bouche des syndicats, « la direction a progressé, mais pas assez. »

« Je suis dépité », commente Laurent Marco, délégué de la CGT. « On a essayé de composer, on a lâché du lest sur le salaire de base, acceptant le principe d’une augmentation de 0,4 % plus 20 euros. En vain », poursuit-il. « La reprise va être compliquée lundi. »

La question des primes

Le point qui bloque toujours autour de la table reste la question des primes. La hiérarchie désire indexer sur des objectifs, les syndicats refusent. « Ils veulent que nous signions un protocole de désaccord pour mettre un terme à tout ça, mais on dit non tant qu’on n’obtient pas quelque chose en retour », poursuit le syndicaliste. « Tout l’enjeu de nos discussions est de trouver une solution mais nous avons l’impression d’être les seuls à chercher. En face de nous, c’est un vrai mur. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s