Archives quotidiennes : 21/02/2015

Répression à Alger

Liberté Algérie, 21 février 2015 :

Les services de sécurité ont empêché les militants du mouvement Barakat de tenir leur rassemblement prévu ce samedi aux environs 13h, devant la Grande-Poste d’Alger.

Ce sit-in a été organisé pour exprimer leur soutien aux huit chômeurs incarcérés à Laghouat, et dénoncer l’incarcération du journaliste Abdelhaï Abdessamai, à la prison de Tébessa depuis 19 mois.

Lire la suite

Publicités

Le Mans : Débrayage au Carrefour market des Maillets

Le Maine Libre, 21 février 2015 :

Dix-huit des 53 salariés du Carrefour Market des Maillets, rejoints par des collègues du Carrefour Market de La Pointe, ont débrayé ce samedi matin, de 8h30 à 10h30.

carrre

A l’appel de la CGT, les salariés se se sont ainsi mobilisés contre des augmentations de salaires jugées « insuffisantes et inégales », ainsi que contre le projet d’ouverture le dimanche prévu par la loi Macron.

Lire la suite

TGV: la grève dans les wagons-bars prolongée pour le week-end

AFP, 21 février 2015 :

Le mouvement social du personnel des wagons-bars TGV, gérés par un prestataire de la SNCF, devrait se poursuivre tout au long du week-end, a-t-on appris de source syndicale samedi, au troisième jour de la grève.

La grève a été lancée jeudi par une intersyndicale (CFDT, CGT, SUD et FO) pour dénoncer les conditions de travail et réclamer l’intégration au sein de la SNCF des hôtesses et stewards de Newrest Wagons-Lits, en charge de la restauration à bord des trains.

Lire la suite

Égypte : nouvelle condamnation d’un étudiant pour athéisme

AFP, 19 février 2015 :

Un tribunal égyptien a condamné un étudiant à un an de prison pour avoir «dénigré» l’islam et «prôné» l’athéisme sur Facebook. Il avait été arrêté en octobre 2013, à la suite d’une plainte du directeur de son université.

Le tribunal correctionnel de la ville d’Ismaïlia, située au nord-est de l’Egypte, a rendu son verdict. L’étudiant en lettres, arrêté il y a plus d’un an à la suite d’une plainte de son chef d’établissement, a été condamné à un an de prison pour avoir «dénigré l’islam» et «prôné» l’athéisme sur le réseau social Facebook. «Ses collègues s’étaient plaints au directeur de l’université de ses opinions et de son athéisme affiché […] c’est pourquoi la police l’a arrêté» confirme l’avocat Ahmed Abdel Nabi, qui suit l’affaire de près. Arrêté en octobre 2013, le jeune homme, âgé de 21 ans, avait été libéré sous caution le 3 décembre suivant. Il pourrait de nouveau être remis en liberté conditionnelle en attendant son procès en appel, s’il paye une caution fixée à 1000 livres (environ 115 euros).

Lire la suite

Vidéos : Une classe en lutte à travers le monde

Partout dans le monde, ce sont des revendications similaires pour les salaires, l’emploi et les conditions de travail, qui poussent les travailleurs à lutter et à se mettre en grève. Un petit tour du monde non-exhaustif de protestations ouvrières de la semaine en vidéos :

– Afrique du Sud :

Manifestation des travailleurs de la ville du Cap pour l’égalité des salaires le 20 février.

– Allemagne :

Grève et manifestation des métallurgistes à Mannheim pour les salaires le 19 février.

Lire la suite

Carrefour market : La lutte continue pour les salaires

Près d’une centaine de salariés des magasins Carrefour market ont manifesté à l’appel de la CGT devant le siège du groupe Carrefour à Boulogne-Billancourt vendredi matin. Les travailleuses et travailleurs réclament des hausses de salaires.

boulo

Grève chez Lindt à Oloron : aucun accord en vue

La République des Pyrénées, 21 février 2015 :

Rendez-vous lundi. Tel est le résumé de la journée de vendredi chez Lindt & Sprüngli, où la production est à l’arrêt en raison d’un mouvement de grève initié par les ouvriers et les techniciens agents de maîtrise le 11 février (lire nos précédentes éditions). Les nouvelles négociations n’ont en effet abouti à aucune avancée, même si, de la bouche des syndicats, « la direction a progressé, mais pas assez. »

« Je suis dépité », commente Laurent Marco, délégué de la CGT. « On a essayé de composer, on a lâché du lest sur le salaire de base, acceptant le principe d’une augmentation de 0,4 % plus 20 euros. En vain », poursuit-il. « La reprise va être compliquée lundi. »

Lire la suite