TGV: grève dans les wagons-bars

Le Figaro, 19 février 2015 :

Les hôtesses et stewards des wagons-bar TGV, employés par un prestataire de la SNCF en charge de la restauration, étaient en grève jeudi pour dénoncer leurs conditions de travail et réclamer leur intégration dans le groupe ferroviaire public.

Entre 80 et 85% de grévistes étaient recensés à la mi-journée par la CFDT Restauration ferroviaire, à l’origine du mouvement social avec les fédérations CGT, Sud et FO de la branche.

Le service était cependant assuré par des intérimaires recrutés pour l’occasion par Newrest Wagons-Lits, prestataire chargé de la restauration à bord des trains depuis 2013, selon l’intersyndicale.

« Une des demandes, c’est d’arriver à tirer vers le haut les salaires de base et les décoller un peu du Smic », assure Gildas Le Gouvello (CFDT), même si les revendications portent avant tout sur l’organisation du travail.

Les syndicats évoquent la pénibilité des plannings, le sous-effectif, la hausse des accidents du travail ou les situations « de plus en plus tendues » avec la clientèle, du fait de l’approvisionnement souvent insuffisant en marchandises.

Publicités

Une réponse à “TGV: grève dans les wagons-bars

  1. aubert lucien

    la lutte des travailleurs et travailleuses de la restauration dans les tgv et intercités est forte , pepy et ses serviteurs veut de la précarité comme le gouvernement.
    vive la lutte de classes, lucien

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s