Grève des ouvriers des raffineries aux Etats-Unis

Le 1er février, 3.800 ouvriers de neufs raffineries se sont mis en grève dans les Etats de Californie, du Texas, du Kentucky et de Washington pour revendiquer de meilleurs salaires et l’amélioration de la sécurité au travail. La grève a commencé après le refus du patronat de répondre aux revendications des ouvriers samedi. Elle touche des raffineries appartenant aux groupes Shell, LyondellBasell, Marathon Petroleum et Tesoro.

Usshell

Piquet de grève devant Shell au Texas

Les travailleurs revendiquent une hausse de 6% des salaires et une véritable politique de prévention des accidents de travail.

Grévistes à Houston (Texas)

Grévistes à Houston (Texas)

Piquet de grève à Houston

Piquet de grève à Houston

Ainsi, le 4 février par exemple, à la raffinerie Tesoro de Carson (Californie), aucun des 800 ouvriers n’était à son poste de travail. Sur le piquet de grève, Melissa Bailey, une mère célibataire de 35 ans, 15 ans d’ancienneté, dénonce les journée interminables de 12 à 14 heures pendant 19 jours de suite, et les accidents causés par la fatigue des travailleurs.

Piquet de grève à Carson

Piquet de grève à Carson

Piquet de grève à Carson

Piquet de grève à Carson

Toujours en Californie, la grève a mis fin à la production à la raffinerie Tesoro à Martinez. Au Texas, la grève touche les sites Shell’s Deer Park, Marathon’s Galveston Bay et LyondellBasell Industries NV’s Houston. Le 6 février, 150 ouvriers de l’industrie pétrolière, dont de nombreux travailleurs de Lyondellbasell, ont manifesté devant le siège de Shell. Une manifestation similaire avait déjà eu lieu le 3 février devant le siège de LyondellBasell.

Manifestation à Houston le 3 février

Manifestation à Houston le 3 février

Manifestation à Houston le 3 février

Manifestation à Houston le 3 février

Non seulement la grève continue pour une deuxième semaine, mais elle devrait s’étendre aux raffineries de BP. Ainsi, les ouvriers des raffineries BP dans l’Indiana et celle de Toledo dans l’Ohio rejoindront la grève ce samedi à 11 heures 59.

Manifestation à Houston le 6 février

Manifestation à Houston le 6 février

Cette grève est déjà la plus grande grève dans l’industrie pétrochimique américaine depuis 1980.

5 réponses à “Grève des ouvriers des raffineries aux Etats-Unis

  1. Pingback: Grève dans deux raffineries de plus aux États-Unis | Solidarité Ouvrière

  2. Pingback: Photos de la grève à la raffinerie BP de Whiting (Indiana) | Solidarité Ouvrière

  3. Pingback: Raffineries américaines : « La sécurité avant les profits  | «Solidarité Ouvrière

  4. Pingback: Photos de la grève à la raffinerie Motiva de Port Arthur (Texas) | Solidarité Ouvrière

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s