Les ouvriers de L’Oréal veulent 4 % de salaire en plus

Le Parisien, le 4 février 2015

Vémars, hier. « La charge de travail, les cadences, le chiffre d’affaires… Tout augmente ! Seuls les salaires ne suivent pas. » A l’image de Mario, des salariés du site L’Oréal ont débrayé hier, à Vémars, à deux jours de la négociation annuelle des salaires, prévue demain.

Sur les 135 salariés, « environ la moitié » était en grève d’après Frédéric Amaral, délégué CGT. Les salariés, majoritairement ouvriers sur ce site logistique, réclament notamment une augmentation de salaire de 4 %. La direction, qui indique que le mouvement n’a eu que « peu d’impact », n’a comptabilisé qu’une « trentaine » de débrayages à Vémars. Elle assure que sa politique salariale « a permis de faire évoluer la rémunération brute moyenne trois fois plus vite que l’inflation » et que les discussions avec les partenaires sociaux « vont se poursuivre. »

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s