Grève chez K.Line. Plus de 70 salariés ont débrayé ce lundi matin

Les manifestants travaillant dans les usines Prima, du fabricant de fenêtres K.Line, réclament une augmentation de salaire supérieure à ce que propose la direction.

Plus de 70 salariés de K.Line travaillant dans les usines Prima ont fait grève ce matin devant Prima 2. | Ouest-France

Plus de 70 salariés de K.Line travaillant dans les usines Prima ont fait grève ce matin devant Prima 2. | Ouest-France

Malgré le froid glacial, plus de 70 salariés de l’équipe du matin des usines Prima appartenant à l’entreprise K.Line, ont débrayé ce lundi matin, à partir de 8h. Les manifestants revendiquent une augmentation substantielle de leur salaire.

« Nous voulons que le salaire le plus bas atteigne 11,21 € brut de l’heure. Cela correspond à une hausse d’environ +13 %. Nous souhaitons aussi une traduction de cette hausse sur les grilles en fonction des coefficients », indique Étienne Girardeau, délégué syndical CGT Prima. Actuellement, les salariés des usines reçoivent en moyenne 5 000 € de primes annuelles. Une somme conséquente qu’ils aimeraient recevoir en salaire afin qu’elle génère des cotisations maladie, retraite.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s