Kenya : la police s’en prend à des écoliers

BBC Afrique, 19 janvier 2015 :

Des agents de la police anti-émeute kenyane ont fait usage de gaz lacrymogènes pour disperser des enfants d’une école primaire de Nairobi qui protestaient contre la vente de leur terrain de jeu.

A leur retour à l’école Lang’ata après deux semaines de grève des enseignants, les élèves ont constaté que leur aire de jeux avait été clôturée.

Cette école, qui compte environ 1 000 enfants âgés de trois à 14 ans, est gérée par le conseil municipal de Nairobi.

Plusieurs enfants ont été blessés dans cette opération de police et ont été conduits à l’hôpital.

Certains d’entre eux ont affirmé que des agents de la police anti-émeute les ont chassés avec des bâtons.

Au moins un policier a été blessé quand il a été atteint par une pierre lancée par un manifestant. Trois enfants et deux journalistes auraient de leur côté été blessés.

Un journaliste de la BBC a témoigné de la tension entre les enfants, parents et professeurs d’un côté, et la police armée jusqu’aux dents, de l’autre.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s