A La Poste comme ailleurs, non à la répression antisyndicale !

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Yann Le Merrer, secrétaire départemental adjoint de SUD Activités Postales 92, a reçu début janvier sa notification de révocation de la fonction publique. Ce qu’on lui reproche, c’est sa participation à la lutte des postiers des Hauts-de-Seine début 2014, ses interventions dans les AG, bref son activité syndicale. Cela faisait depuis 1951 qu’un fonctionnaire n’avait pas été révoqué pour son engagement syndical.

yann2

Lorsqu’un travailleur est sanctionné, licencié, ou révoqué pour son action en faveur des droits des travailleurs, c’est, au delà de l’injustice commise contre un salarié, une attaque contre le droit de grève et la liberté syndicale, bref contre tous les travailleurs. Alors que les attaques du gouvernement et du patronat se multiplient contre la classe ouvrière, dans le privé comme dans le public, c’est la chasse aux militants combatifs et la remise en cause de nos droits à nous défendre collectivement.

L’Initiative Communiste-Ouvrière dénonce cette nouvelle attaque contre le droit de grève et la liberté syndicale et affirme sa solidarité totale avec Yann Le Merrer. Yann doit être réintégré immédiatement et sans conditions !

Une réponse à “A La Poste comme ailleurs, non à la répression antisyndicale !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s