Condor Ferries : Les salariés veulent une couverture sociale

Ouest-France, 14 janvier 2015 :

Une vingtaine de salariés de Condor Ferries s’est réunie devant la CPAM de Saint-Malo. Un an après leur grève, ils demandent toujours une meilleure couverture sociale.

Une vingtaine de salariés de la compagnie Condor Ferries s’est réunie devant la Caisse primaire d’assurance maladie de Saint-Malo, ce mercredi matin. Ils voulaient protester contre la décision de la CPAM d’Ille-et-Vilaine de les radier du régime de la CMU. « Au prétexte que nous sommes naviguants sur navire battant pavillon de complaisance et donc que nous ne pouvons pas bénéficier du régime social français », précise l’un d’eux.

Rattaché au régime français

En février 2014, quelques salariés de Condor Ferries s’étaient mis en grève pour réclamer des conditions sociales correctes. Un accord avait été finalement trouvé avec la direction qui s’était engagée à leur assurer une couverture sociale a minima et à entamer des démarches pour inscrire l’armement au Registre international français (Rif) ou dans une structure équivalente. « La direction propose de nous payer une assurance privée, indique un salarié. Mais nous, ce que nous voulons, c’est être rattaché au régime social français. Nous vivons en France, nous payons nos impôts en France, nous voulons être rattaché au régime français. »

Publicités

2 réponses à “Condor Ferries : Les salariés veulent une couverture sociale

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s