Pas d’union nationale avec le MEDEF et son gouvernement

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Ministres et politiciens de tous bords appellent à « l’union nationale » après l’odieux attentat du 7 janvier 2015.

Il n’y a aucune unité nationale à avoir avec le MEDEF et les politiciens à son service. Aucune unité nationale à avoir avec les Hollande, les Valls, Gattaz et autres Sarkozy. Eux d’ailleurs qui nous appellent, au nom de « l’unité nationale », à oublier nos revendications, n’arrêtent pas, loin s’en faut, leurs attaques contre la classe ouvrière. Pour ne prendre qu’un exemple, le jour même de l’attentat, la direction de la SNCF a annoncé plus de 1.000 suppressions d’emplois.

Et déjà, Valls a utilisé l’odieux attentat pour justifier les interventions militaires françaises en Afrique et au Moyen-Orient, tandis que des politiciens de l’UMP se lancent dans une surenchère militariste. Ainsi, le député UMP des Hauts-de-Seine demande une « guerre totale » et Geoffroy Didier, conseiller régional UMP d’Ile-de-France, considère que le France doit « faire la guerre à ceux qui veulent détruire son identité ».

L’indignation face à un attentat ignoble est légitime, mais nous devons refuser l’instrumentalisation qui en est faite depuis les sommets de l’Etat pour nous faire accepter de nouvelles régressions sociales, ou même pour nous entrainer dans de nouvelles aventures guerrières.

2 réponses à “Pas d’union nationale avec le MEDEF et son gouvernement

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s