Vers la grève samedi à Algérie Poste

Nouvelles de Kabylie, 8 janvier 2015 :

Le collectif des travailleurs d’Algérie poste appelle à une grève illimitée à partir de samedi prochain, afin de faire aboutir leur plate-forme de revendications socioprofessionnelles.

En effet, les bureaux de poste au niveau national risquent d’être paralysés encore une fois, à travers cette action de protestation. « Le collectif des travailleurs d’Algérie poste observera une grève à partir du 10 janvier, jusqu’à la satisfaction des revendications soulevées. », lit-on dans le communiqué rendu public, hier, par les protestataires, en estimant que le but de cette action est la promotion de ce secteur.

Selon, le chargé de communication du syndicat autonome des postiers, Tarek Khoudja, son organisation syndicale n’a pas voulu initier cette action de protestation car celle-ci n’est pas encore agréée. « On n’a pas encore reçu le récépissé d’enregistrement de la part du ministère du travail. En effet, le collectif des travailleurs a décidé d’organiser cette grève, afin qu’elle soit légale », a expliqué M. Khoudja, tout en affichant le soutien du syndicat pour la grève des postiers.

Ces derniers ont tenu à afficher leur désarroi, « quant à l’indifférence de la tutelle qui exerce la politique de manipulation dans le traitement des préoccupations des travailleurs », a indiqué le même document. Le collectif des travailleurs d’Algérie Poste a dénoncé la non prise en charge de leurs revendications par le ministère de la tutelle qui « n’a pas respecté ses engagements, suite à la grève qui a été observée en janvier 2013 », a martelé la même source. Il s’agit en premier lieu de l’ouverture d’une enquête sur la gestion des ressources humaines depuis 2008, sur le dossier des fonds des œuvres sociales et sur le dossier de la mutuelle. Ils appellent également à l’attribution des primes annuelles de 2012 et de 2013, la révision du régime indemnitaire et l’application de toutes les clauses de la convention collective notamment celles liées aux promotions. Les postiers mettent en avant, aussi la mise en place d’une prime au bénéfice des employés en contact quotidien avec les clients, la revalorisation de la prime de rendement individuelle et collective (PRI-PRC) avec effet rétroactif à partir de janvier 2013. La réintégration des syndicalistes licenciés « abusivement » figure également dans la plate-forme de revendications des postiers.

Read more at http://www.depechedekabylie.com/national/147092-les-postes-paralysees-des-samedi.html#TtLygO05fAHZxvLf.99

2 réponses à “Vers la grève samedi à Algérie Poste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s