Grève contre les licenciements à la STP de M’Chedallah

Nouvelles de Kabylie, 8 janvier 2015 :

Pas moins de 30 travailleurs de la subdivision des travaux public (STP) de la commune de M’Chedallah, située à une quarantaine de kilomètres à l’Est de Bouira, ont enclenché, hier, un mouvement de grève illimitée, et ce, suite au licenciement de 9 ouvriers contractuels.

Les ouvriers grévistes réclament la réintégration, dans les plus brefs délais, de leurs collègues limogés dans des postes permanents. Ils réclament, au même titre, l’amélioration de leurs conditions de travail et la satisfaction de l’ensemble des revendications soulevées, l’année dernière, dans une plate-forme de revendication.

Ainsi et d’après les déclarations des représentants des ouvriers grévistes, les neufs ouvriers, ont été licenciés suite à leur refus de renouveler leur contrat, au début de l’année. Ces derniers réclament aux responsables de la subvention, leur intégration dans des postes permanents.

« Nos camarades ont le droit d’être régularisés dans leurs postes, comme le stipule d’ailleurs la loi du travail », nous dira l’un des ouvriers grévistes, avant d’ajouter : « Mais malheureusement et dès qu’ils ont réclamé leur droit à l’intégration, ils ont été tout simplement limogés par les responsables de l’établissement. C’est en guise de solidarité que nous avons décidé d’entamer un mouvement de grève illimité, et ce, jusqu’à leurs intégration dans des postes permanents ».

Les travailleurs grévistes réclament, par ailleurs, la satisfaction de l’ensemble des revendications qu’ils ont soulevées, l’année dernière, aux responsables de la DTP de Bouira. « Nous travaillons dans des conditions lamentables, toutes nos revendications légitimes sont restées lettre morte depuis l’année dernière. Aujourd’hui, on exige la venue du premier responsable de la DTP de Bouira, pour lui exposer nos revendications », ajoutent nos interlocuteurs. À noter vers la fin que les 30 travailleurs grévistes se chargent du travail de réhabilitation et d’entretien, au niveau de plusieurs routes nationales (RN) et chemin de wilaya (CW) de la région Est de la wilaya de Bouira. Ils effectuent également des tâches d’entretien sur une importante partie de l’autoroute Est-Ouest.

2 réponses à “Grève contre les licenciements à la STP de M’Chedallah

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s