EasyJet : Maigre avancée pour les hôtesses et les stewards

L’Humanité, 2 janvier 2015 :

Jusqu’à une vingtaine de changements de planning par mois, et une baisse de 25 % de l’actionnariat d’entreprise (distribution d’actions pour les salariés), décidée par EasyJet malgré un bénéfice opérationnel en hausse de près de 22 %… Ce sont les principales motivations de la grève qui mobilisait encore jeudi les hôtesses et stewards français de la compagnie aérienne britannique, en arrêt de travail depuis le 31 décembre, après un premier coup de semonce les 25 et 26 décembre.

Résultat : quelque 30 % des vols annulés.Le mouvement social enclenché par les deux syndicats de personnel navigant commercial (PNC), le SNPNC-FO et l’Unac, pour protester contre l’instabilité des plannings et la baisse de leur participation annuelle, s’élèverait à plus de 80 % des 600 hôtesses et stewards employés en France sur 1 000 salariés au total.

Des discussions entamées avec la direction, mardi, ont débouché sur la promesse d’une première réunion de négociations fixée au 7 janvier. Une « légère avancée » pour le SNPNC-FO, majoritaire, qui suspend jusque-là tout nouvel appel à la grève. En ce Nouvel An, les vols annulés de cette compagnie à bas coût ont particulièrement concerné Roissy, Lyon et Nice, qui ont vécu le plus d’annulations.

Publicités

Une réponse à “EasyJet : Maigre avancée pour les hôtesses et les stewards

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s