A quand un plan d’urgence pour le logement ?

Communiqué de l’Initiative Communiste-Ouvrière :

Dans plusieurs départements, les travailleurs sociaux du 115 alertent sur le manque criant de places d’hébergement d’urgence. Ainsi, en novembre, sur 17.200 personnes qui ont sollicité le 115 dans 37 départements, 9.000 n’ont obtenu aucune solution. A entendre préfets et politiciens, il ne serait pas possible de loger tout le monde, il n’y aurait ni les places ni les fonds nécessaires pour offrir au moins un hébergement d’urgence à des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants qui vivent dans les rues d’un des pays les plus riches du monde.

Pourtant, en quelques heures, la préfecture de Savoie a pu assurer un hébergement d’urgence à 15.000 « naufragés de la route » pris dans les chutes de neige dans la nuit du 27 au 28 décembre. Cela montre qu’il suffit d’une volonté politique pour, en urgence, faire en sorte que personne ne dorme dehors.

Partout, alors que des familles entières sont à la rue, les logements existent pour les héberger. Il existe même une loi, non appliquée, permettant de réquisitionner les logements vides. Ce qui manque avant tout pour assurer un toit à toutes les personnes et familles qui vivent en France, c’est bien une volonté politique.

2 réponses à “A quand un plan d’urgence pour le logement ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s