Turquie : Prêches religieux au service de l’exploitation capitaliste

Un article de Kertistan, 27 décembre, qui montre bien l’utilisation par le gouvernement Erdogan des prêches religieux pour faire accepter les accidents de travail et plus généralement l’exploitation capitaliste :

Accidents du travail : «L’abus de précautions affaiblit la confiance en Allah !»

Suite à l’augmentation des accidents du travail, le gouvernement a mobilisé le Diyanet (les affaires religieuses). Le bureau du Mufti d’Istanbul a consacré les prêches de vendredi 26 décembre à ce sujet.

Le texte du prêche a été communiqué aux imams. Le texte conseille de prendre les précautions nécessaires pour éviter les accidents du travail mais de rester “mesuré” dans ces précautions car le contraire ne ferait qu’ “affaiblir la confiance en Allah”.

En effet, depuis plusieurs mois, le pays est traversé par l’émotion et la colère devant de nombreux accidents survenus dans divers secteurs majoritairement dus au non respect des conditions de sécurité dans les lieux de travail. Les chiffres officiels montrent des résultats catastrophiques sur 12 ans de règne de l’AKP : au minimum 14.455 travailleurs ont perdu la vie dans des accidents du travail.

En 2002, à partir du 30 Novembre, date où l’AKP est arrivée au pouvoir, 146 travailleurs ont péri. En 2003 : 811 – 2004 : 843 – 2005 : 1096 – 2006 : 1601 – 2007 : 1044 – 2008 : 866 – 2009 :1171 – 2010 :1054 – 2011:1710 – 2012 : 878 – 2013 : 1235 – et jusqu’en Novembre 2014 :1600 travailleurs sont morts.

Les chiffres sont particulièrement alarmants dans les secteurs miniers, agricoles et du transport. Les accidents de la circulation et de service, les chutes, ensevelissements, intoxications et noyades sont les causes les plus courantes de décès.

Plusieurs déclarations des dirigeants répètent le même discours : “Le danger fait partie de certains métiers”. La phrase prononcée par Erdogan suite à la mort de 301 mineurs à Soma en est un des exemples : “La mort est le destin du mineur”. Le fait d’apporter ce sujet à la mosquée, et de cette façon, ne peut être considéré que comme un pas de plus pour banaliser les accidents aux yeux du peuple et pour dédouaner les employeurs et les responsables sur le non respect des règlementations de sécurité.

Avec cette gravité pesante, savourez le prêche….

Voici quelques extraits :

« Allah a ordonné : «Prenez vos précautions, ne vous mettez pas en danger tout seul. ». Aujourd’hui, les accidents de la circulation, les incendies de forêt ou d’habitation, les inondations, les dégâts matériels et de vies, ne sont-ils pas dus au manque de précaution ? Nous devons prendre les précautions nécessaires et adéquates dans notre vie privée et professionnelle. Nos cœurs brûlent devant les résultats douloureux du manque de précaution, du non respect des obligations légales, dans ce phénomène que l’on appelle accident, ou accident de travail, où l’élément actif est l’être humain [NDLR phrase confuse, traduction fidèle à l’original]. Il est évident qu’en prenant les précautions lors d’un travail, les problèmes éventuels peuvent être supprimés ou diminués. A la base de ces difficultés et problèmes qui nous arrivent, se trouvent notre comportement irresponsable et notre compréhension erronée du destin. Cette réalité est exprimée dans un « ayet » de cette façon : « Quelque soit le problème qui vous arrive, il est la conséquence de ce que vous avez fait vous même. Malgré tout, Lui, pardonne. »

Nous devons être mesuré dans la précaution. L’abus sur ce sujet deviendra un comportement qui affaiblit la confiance en Allah. »

Bonus : L’humour est une arme redoutable. Une des réactions “à chaud” sur les réseaux sociaux.

« L’abus de précautions affaiblit la confiance en Allah ? Mon vieux, dis ça à ceux qui se déplacent accompagnés de 5 milles body-guards ! »

2 réponses à “Turquie : Prêches religieux au service de l’exploitation capitaliste

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s