Des chèques de 500 € aux salariés des abattoirs AIM

Ouest France, 26 décembre 2014 :

Les Abattoirs industriels de la Manche, qui emploient 173 personnes à Antrain (Ille-et-Vilaine), ne peuvent payer l’intégralité des salaires. Les conseils généraux des deux départements viennent en aide aux employés.

Les Abattoirs industriels de la Manche (600 salariés) courent tout droit au dépôt de bilan. Des chèques d’un montant de 500 € ont été distribués par les membres du comité d’entreprise, mercredi à Sainte-Cécile (Manche) où l’abattoir emploie 373 salariés.

La poursuite de la distribution est prévue ce vendredi. Cet effort exceptionnel et dans l’urgence du conseil général de la Manche concerne 397 personnes, domiciliées dans le département et salariées de Sainte-Cécile ou Antrain (Ille-et-Vilaine), l’autre site du groupe AIM.

Mercredi soir, une délégation de l’intersyndicale a été reçue au conseil général d’Ille-et-Vilaine. Celui-ci, à la différence du conseil de la Manche, propose simplement un prêt de 500 € aux quelque 155 salariés d’Antrain domiciliés en Ille-et-Vilaine (une vingtaine réside dans la Manche et sera donc aidée par ce département).

Les délégués doivent être reçus ce vendredi matin par Jean-Louis Tourenne, président du conseil général d’Ille-et-Vilaine. Ils espèrent qu’il fera le même geste que son homologue de la Manche.

Une réponse à “Des chèques de 500 € aux salariés des abattoirs AIM

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s