Nairit : Abrahamyan décoit les travailleurs

Nouvelles d’Arménie, 23 décembre 2014 :

Les travailleurs d’une usine de caoutchouc d’Erevan semblaient déçus à nouveau suite à une réunion durant le week-end de leurs dirigeants avec le Premier ministre Hovik Abrahamian qu’ils avaient espéré allait résoudre leur problème ou obtenir le versement des salaires.

Plus de 1 500 travailleurs de l’entreprise qui sont au chômage technique depuis plusieurs années font face à des licenciements en Février. Avant cela, cependant, ils veulent que l’usine efface ses arriérés de salaires estimés à un total de 6 milliards de drams (environ 13 millions de dollars au taux de change actuel).

Des centaines de travailleurs mécontents ont organisé des manifestations à proximité des bureaux de la présidence et du gouvernement au cours des dernières semaines afin de soulever la question. Mais lors d’une réunion avec des hauts représentants de Nairit le Premier ministre Abrahamyan a informé que les travailleurs devraient plutôt chercher des solutions auprès du conseil d’administration de l’usine.

Le chef du gouvernement a souligné qu’il considérait comme non morale que le directeur de l’usine et son adjoint reçoivent un salaire mensuel de 2,6 millions de drams (plus de 5600$) et 2,3 millions de drams respectivement.

« Je pense que vous avez le droit moral d’exiger vos arriérés de salaires, mais pas au premier ministre ou au ministre de l’énergie et des ressources naturelles », a déclaré Abrahamyan.

2 réponses à “Nairit : Abrahamyan décoit les travailleurs

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s