Colère aux abattoirs AIM : À Villedieu, les salariés songent à la grève

Ouest France, 23 décembre 2014 :

Le dialogue entre direction des abattoirs AIM et syndicalistes ce mardi matin semble se durcir. L’entreprise va déposer le bilan le 2 janvier prochain.

Les abattoirs AIM emploient 600 salariés dans la Manche et en Ille et Vilaine. Ce mardi matin les annonces faites au comité central d’entreprise n’ont pas plu aux représentants syndicaux des salariés et aux salariés eux-mêmes. Dont une cinquantaine est descendue dans la cour de la société, à Villedieu, pour exprimer son incompréhension.

Selon leurs délégués syndicaux, la direction ne parlerait pas de salaire pour le mois de décembre mais du versement d’une avance d’une prime de 800 € sur le 13e mois. Une annonce qui n’a pas du tout plu : elle a provoqué la réunion des délégués des salariés qui font planer une menace de grève dès demain, voire au-delà.

« On nous dit que la situation difficile connue par l’entreprise serait due à un problème de mauvaises ventes de la viande de porcs en ce moment: s’il ya une part de vrai là dedans, on pense surtout qu’il y a une mauvaise gestion de l’entreprise », affirment les syndicalistes. Contrairement à ce qui a pu être annoncé par les syndicat, les abattoirs AIM déposeront le bilan le 2 janvier prochain. La direction, quant à elle, ce matin, ne s’était pas encore exprimer officiellment sur le sujet qui préoccupe ses salariés.

2 réponses à “Colère aux abattoirs AIM : À Villedieu, les salariés songent à la grève

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s