Archives quotidiennes : 19/12/2014

Défense de nourrir les…S.D.F. !

l’Humanité.fr, le 19 décembre 2014

A Saint Ouen la nouvelle municipalité vient d’instaurer le délit de solidarité pour les locataires des logements sociaux. Opposer les pauvres aux plus pauvres, une stratégie bien à droite !

dr

Des locataires de la résidence Dhalenne, gérée par Saint-Ouen Habitat Public se sont indignés en découvrant, le 15 décembre des notes d’information au caractère pour le moins surprenant qui s’affichent depuis quelques jours dans les halls d’immeuble des logements sociaux de Saint-Ouen.

Lire la suite

Publicités

Grève des boutiques de souvenirs à la Tour Eiffel

Le Parisien, 19 décembre 2014 :

Les touristes venus visiter la Tour Eiffel ont été privés de souvenirs vendredi, en raison d’une grève des salariés des boutiques du célèbre édifice pour leurs salaires. «80% des salariés de la SCSC Tour Eiffel se sont mis en grève et l’ensemble des boutiques de souvenirs de cette société situées dans la Tour Eiffel sont à présent fermées», indique la CGT commerce.

Selon Rémi Picaud, représentant du syndicat, les boutiques emploient une cinquantaine de salariés par roulement et vendredi, il y avait «11 grévistes sur 13», ceux-ci occupant les boutiques.

Lire la suite

Grève pour les salaires chez Ginko

France 3 Franche-Comté, 19 décembre 2014 :

Besançon : Les chauffeurs du réseau Ginko seront en grève de vendredi à dimanche inclus puis du 24 au 28 décembre inclus et du 31 décembre au 1er janvier inclus.

Les personnels du réseau Ginko n’ont pas choisi leurs dates au hasard. En choisissant les fêtes de fin d’année, ils espèrent faire plier les employeurs.

Lire la suite

Champniers: une quarantaine de salariés en grève chez Géant

Charente Libre, 19 décembre 2014 :

Une quarantaine de salariés sur les 157 que compte l’hypermarché Géant de Champniers sont actuellement en grève. Relayant un appel national de la CGT et de l’Unsa services et commerces, ils protestent notamment contre les baisses d’effectifs, les surcharges de travail pour des « salaires de miséreux ».

Ils ont défilé et se sont fait entendre dans la galerie marchande mais le mouvement est resté bon enfant. Ils se dirigeaient en fin de matinée vers le rond-point proche du magasin où il pourrait y avoir quelques ralentissements. Le mouvement dure au moins jusqu’à midi et pourrait se prolonger dans l’après-midi.

Lyon: 23 cantines en grève en soutien à l’internat municipal Favre

France 3 Rhône-Alpes, 19 décembre 2014 :

Le personnel municipal de la ville de Lyon est en grève ce vendredi, en soutien à l’internat Adolphe Favre, situé à la Croix-Rousse et menacé de fermeture. Conséquence de cette grève, 23 cantines sont fermées ce midi, sur 122.

Unique en France, l’internat Adolphe Favre accueille une soixantaine d’enfants du primaire, en difficulté scolaire, éducative et sociale. Mais cet établissement est menacé de fermeture. Aujourd’hui, le coût de fonctionnement de cette structure de 1,7 millions d’euros par an, est majoritairement pris en charge par la ville de Lyon, l’Etat n’apportant qu’une très faible participation. Seulement le maire veut faire des économies, et décidé en début d’année, avec la Métropole, de l’avenir de l’Internat.

Lire la suite

Angoulême : La grève se durcit à Leroy Somer

Sud Ouest, 19 décembre 2014 :

La musique est forte ce vendredi matin aux abords de l’usine de Rabion de Leroy Somer au sud d’Angoulême, sans doute pour maintenir éveillés ceux qui ont passé leur seconde nuit à tenir le piquet de grève. Ils sont environ 25 à avoir entretenu les brasiers, empêchant toute livraison sur le site. Au plus fort de la mobilisation, jeudi, ils étaient 300.

Mobilisés depuis mercredi et venus des six sites que compte l’entreprise en Charente, les salariés de Leroy Somer (fabricant de systèmes d’entraînement électromécaniques et électroniques pour l’industrie, d’alternateurs et de génératrices industrielles pour la production d’énergie, propriété du groupe Emerson) réclament une meilleure répartition de leur prime d’intéressement et le maintien d’un treizième mois.

Lire la suite

Monthieu : Grève dans le groupe Casino ce vendredi

Zoom d’Ici, 19 décembre 2014 :

A quelques jours de Noël, des employés de Géant Casino et Leader Price ont cessé le travail. Ils réclament des embauches et une meilleure répartition du travail.

C’est une scène assez originale qui se déroule au Leader Price de Monthieu ce vendredi matin. Le directeur du magasin travaille à la seule caisse d’ouverte ce jour. Un mouvement de grève (CGT) a poussé la plupart de la dizaine d’employés en CDI dehors. Au programme, tractages auprès des clients, piquet de grève, et ce depuis 6 heures du matin. Plusieurs magasins français ont suivi le mouvement. Dans la Loire, les Géant de Monthieu et de Firminy participent à la grève.

Lire la suite