Archives quotidiennes : 18/12/2014

En Allemagne, la grève se durcit chez Amazon

Les Echos, 18 décembre 2014 :

Cinq entrepôts allemands de l’e-commerçant sont touchés par un mouvement de grève. La direction ne veut pas ouvrir de négociations.

En pleine période de pointe des achats de Noël, le bras de fer se poursuit en Allemagne entre le géant du commerce en ligne Amazon et le syndicat des services Ver.di. La grève, lancée le week-end dernier et qui devait durer jusqu’à hier soir dans six entrepôts d’Allemagne, a été prolongée jusqu’à samedi prochain dans quatre d’entre eux, ainsi que jusqu’au 24 décembre inclus dans celui de Graben, en Bavière. Le syndicat veut contraindre la filiale allemande du géant américain de signer un accord collectif d’entreprises. Car aucun des neuf entrepôts de logistique d’Amazon situés en Allemagne n’adhère pour l’heure à une convention collective. Ils appliquent un système de rémunération « maison » présumé aller au-delà des minima conventionnels. Ce que Ver.di conteste bien entendu.

Lire la suite

Publicités

Près du Havre, la grève prend fin à la raffinerie Total

76 Actu, 18 décembre 2014 :

La CGT qui avait lancé un appel à la grève, mardi 16 décembre 2014, à la raffinerie Total, a cessé son mouvement. À son grand regret, les négociations salariales ont été acceptées.

Alors qu’à Paris, le groupe Total procédait aux Négociations annuelles obligatoires (NAO), mardi 16 décembre 2014, le syndicat CGT lançait, sur la plateforme Total de Normandie de Gonfreville-l’Orcher, près du Havre (Seine-Maritime), un appel à la grève de 24 heures. En jeu ? La revalorisation des salaires. Le mouvement social, très peu suivi, a pris fin, à 13 heures, mercredi 17 décembre 2014, les syndicats CGC et CFDT ayant accepté les propositions de la direction, au grand regret de la CGT.

Lire la suite

Cognac : Mouvement de grève chez Aérazur

Sud Ouest, 18 décembre 2014 :

Une centaine d’employés de l’entreprise ont débrayé ce jeudi. En cause, des propositions de hausses de salaires de la direction jugées insuffisantes.

C’est un événement au sein de la société Aérazur, située route de Segonzac, répondant à l’appel du syndicat Force ouvrière, une partie du personnel a décidé de se mettre en grève, tout comme celui de l’unité de Merpins. « La dernière grève doit remonter à une quarantaine d’années », révèle Dorothée Robert, déléguée syndicale de FO.

Lire la suite

Région parisienne : les routiers se mettent en grève

Europe 1, 18 décembre 2014 :

La CFDT Route confirme son appel à bloquer des routes et des entrepôts en région parisienne, à partir de jeudi après-midi.

Le menace des routiers sera mise à exécution. La CFDT Route a confirmé son appel, lancé la semaine dernière, à bloquer des routes et des entrepôts en région parisienne, à partir de jeudi. Cette action vise à peser sur les négociations salariales avec le patronat, juste avant les fêtes de Noël. Le principal syndicat dans les transports routiers a annoncé que les blocages auront lieu en région parisienne, en particulier près du marché de Rungis. Des ralentissements sont à prévoir sur les routes de la région parisienne à partir de 19h, jeudi soir. La CFDT n’a pas donné plus de précisions sur les autres lieux bloqués lors de cette mobilisation. « Ca peut gêner les gens, oui, mais on est obligés de manifester », a déclaré Thierry Cordier, le secrétaire général de la CFDT Route, au micro d’Europe 1.

Lire la suite

Les salariés du commerce mobilisés

Communiqué du CLIC-P (Comité de Liaison Intersyndical du Commerce – Paris), 16 décembre 2014 :

Mardi 16 décembre, plus de 3.000 salariés du commerce parisien ont fait grève et manifesté contre le projet de loi Macron, qui veut généraliser le travail du dimanche et de nuit dans les magasins.

clic-p

Ce nouveau succès de mobilisation vient amplifier le mouvement du 14 novembre qui avait vu 2.000 manifestants dans les rues de la capitale.

Lire la suite

Réforme de l’éducation prioritaire : Manifestations à Paris et en province

AFP, 18 décembre 2014 :

Le label « REP » (réseau éducation prioritaire) permet d’avoir des ressources spécifiques: classes réduites, travail en petits groupes, pédagogies innovantes, indemnités spécifiques, scolarisation des enfants de moins de trois ans…

Ces dernières semaines, enseignants et parents ont manifesté pour obtenir la « labellisation » de leurs établissements. Selon la ministre, cette mobilisation ne concernait pas les 200 établissements sortants, mais « une petite quinzaine ».

Lire la suite

Manifestation devant le rectorat de Montpellier

Midi Libre, 18 décembre 2014 :

Des enseignants ont manifesté, mercredi, devant le rectorat contre la perte de statut de cinq établissements.

Décidément, le gouvernement ne parvient même plus à convaincre sur les sujets qui constituaient pourtant son fonds de commerce. « Les priorités seront l’éducation, la justice, la sécurité », affirmait le candidat François Hollande en 2012. Or la ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem, vient d’annoncer les contours de la nouvelle carte de l’éducation prioritaire – dont l’objectif est de réduire les inégalités sociales – applicable à la rentrée 2015. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elle n’emporte pas vraiment l’adhésion du milieu scolaire.

Lire la suite