Arménie : Les ouvriers de l’usine chimique de Nairit en lutte pour les salaires

Nouvelles d’Arménie, 17 décembre 2014 :

L’administration de l’usine chimique de Nairit a rassuré ses travailleurs en affirmant qu’elle était prête à répondre à ses obligations concernant le remboursement des arriérés de salaires que certains craignent qu’ils risquent d’être perdus en raison des spéculations sur une éventuelle faillite imminente.

Des centaines de travailleurs de l’usine Nairit d’Erevan ont organisé des manifestations à proximité des bureaux du président et du gouvernement de l’Arménie depuis la semaine dernière exigeant que leurs arriérés de salaires d’un maximum de 18 mois soient effacés.

Les travailleurs ont également demandé plus de clarté sur le maintien de l’emploi. Ils ont menacé d’entamer une grève assis à moins que leurs demandes soient satisfaites.

« Personne n’a dit que l’usine Nairit CJSC ne paiera pas les arriérés de salaires accumulés par les travailleurs » a déclaré l’administration de l’usine dans un communiqué publié mardi.

À l’heure actuelle, les arriérés de salaires de l’usine sont estimés à quelque 15 millions de dollars.

2 réponses à “Arménie : Les ouvriers de l’usine chimique de Nairit en lutte pour les salaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s