Harnes: les salariés de Mauffrey Nord en grève

La Voix du Nord, 15 décembre 2014 :

Les transporteurs de Mauffrey Nord se sont mobilisés, ce lundi, pour dénoncer une réduction des salaires liée à une baisse drastique des heures travaillées. Ils réclament notamment une revalorisation de leurs salaires. Sans réponse de la direction, ils ont décidé de reconduire la grève mardi.

Gilets jaunes sur les épaules, les salariés de Mauffrey Nord étaient mobilisés, ce lundi, devant leur entreprise de transport harnésienne. Excédés, la quarantaine de chauffeurs routiers, réunis sous les bannières FO, CGT, SUD-Solidaires et CFDT, se plaignaient d’une diminution des salaires liée à une forte baisse de leur temps d’activité. « Depuis août 2008, mon salaire a été réduit de moitié, se plaint Sébastien, salarié depuis douze ans. Avant, je roulais au niveau national et même international. Je pouvais toucher jusque 3 500 euros par mois. Maintenant je roule moins et moins loin et touche entre 1 500 et 1 800 euros. » Depuis plusieurs années, les chauffeurs harnésiens ne quittent plus la région. De fait, les primes de découchage, de repas et autres défraiements ont été réduits à peau de chagrin.

Plus de boulot, moins de CDD

« Comme toutes les entreprises de transport, nous souffrons de la crise dont celle du bâtiment qui nous impacte directement. Il y a la concurrence des pays de l’Est aussi. C’est vrai que le temps où les routiers partaient de longues semaines est passé. Mais pour ce qui est des salaires, nous respectons les conventions collectives », précise Christophe Sallier, directeur de Mauffrey Nord. « On justifie la baisse du nombre d’heures travaillées par une soi-disant baisse d’activités et à côté, la direction continue d’embaucher des contrats en CDD. C’est incroyable ! » s’indigne Sidi Bouhdjer, délégué syndical SUD-Solidaires. Côté direction, cette situation n’a rien de paradoxal. « Nous avons recours à des CDD pour des missions saisonnières comme le transport de betteraves par exemple. » En fin de matinée, la direction recevait les élus syndicaux pour étudier leurs revendications, parmi lesquelles la garantie d’une rémunération basée sur 200 heures de travail mensuel, le gel des embauches en CDD, etc. En fin de journée, les grévistes restaient sans réponse de la part de la direction. Ils ont décidé de reconduire la grève mardi.

2 réponses à “Harnes: les salariés de Mauffrey Nord en grève

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s