Gabon: Grève d’avertissement chez Bouygues

Koaci.com, 16 décembre 2014 :

Les agents de Bouygues Rechercher Bouygues Energie & Services, ex-Sogec, ont entamé une grève d’avertissement de 48 heures ce mardi matin au siège de leur entreprise à Oloumi, dans le 5 è arrondissement de Libreville.

Ils protestent contre les licenciements économiques décidés par la direction générale à l’encontre de soixante d’entre eux et les retraits opérés sur leur salaire pour le compte de la Caisse nationale d’assurance maladie et de garantie sociale (Cnamgs).

Les grévistes ont érigé des barricades sur la voie menant à la société, paralysant ainsi la circulation. A travers cette grogne, ils entendent dessiller les yeux aux autorités gabonaises sur les licenciements économiques décidés par les entreprises dites citoyennes.

Pour les manifestants, cette décision est aux antipodes du discours du président de la République, Ali Bongo Ondimba.  » Il avait déclaré qu’il ne sera heureux que lorsque les Gabonais seront heureux. C’est faux ! Il est en train de faire tout le contraire, » a dénoncé l’un des leaders du syndicat des agents de Bouygues Rechercher Bouygues Energie & Services.

Cette société compte 400 agents. Depuis quelque temps, elle peine à payer son personnel à cause de la dette intérieure. L’Etat gabonais traînerait une ardoise estimée à plusieurs milliards de francs CFA. Pour apercevoir le bout du tunnel, l’ex-Sogec a donc décidé de procéder à un dégraissage.

Publicités

2 réponses à “Gabon: Grève d’avertissement chez Bouygues

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s