Archives quotidiennes : 12/12/2014

Un policier sort son arme et vise des manifestants aux Etats-Unis

Slate, 12 décembre 2014 :

Après les non-lieux de Darren Wilson à Ferguson et Daniel Pantaleo à New York, c’est un autre policier qui fait les gros titres de la presse américaine après s’être infiltré dans une manifestation, avoir été démasqué, et visé plusieurs personnes avec son arme.

Depuis plusieurs jours, à Oakland, Berkeley et San Francisco, en Californie, des manifestants se plaignent des excès de brutalité de la police, raconte SF Gate.

Lire la suite

Publicités

Grève générale massive en Italie

L’Humanité, 12 décembre 2014 :

Des centaines de milliers d’Italiens ont défilé vendredi dans les rues des villes italiennes à l’occasion d’une grève générale. La Confédération générale italienne du travail (CGIL) et l’Union italienne du travail (UIL) protestent contre le projet de budget 2015 et la réforme du marché du travail. Selon les syndicats, 70% des salariés ont cessé le travail.

Il est neuf heures ce matin. On s’affaire devant l’Eglise Santa Maria Maggiore à Rome. Un enfant donne des coups de poings dans un ballon de baudruche qui représente le président du Conseil Matteo Renzi affublé d’un long nez. Autour, un stand distribue des exemplaires de ce Renzocchio bonimenteur. Bientôt ils sont quarante-mille venus de toute la région du Latium à défiler dans les rues de la capitale à l’occasion de la grève générale convoquée par la Confédération générale italienne du travail (CGIL) et l’Union italienne du travail (UIL). Cet appel en commun est une première depuis la création de l’UIL en 1950. La Confédération italienne des syndicats de travail (CISL), deuxième centrale du pays n’appelait pas au mouvement.

Lire la suite

Grève dans une raffinerie près du Havre

France 3 Haute-Normandie, 12 décembre 2014 :

Depuis hier soir (jeudi 11 décembre) une grève bloque l’activité du site Exxon Mobil de Notre-Dame-de Gravenchon (Seine-Maritime).

Une grève reconductible

Un mouvement de grève a débuté jeudi soir et doit s’achever demain midi (samedi 13 décembre) à la raffinerie de Notre-Dame-de Gravenchon. Déclenchée par le syndicat CGT, cette grève concerne cinq « quarts » (5X8H soit 40 heures au total) est reconductible. Le syndicat FO (4e syndicat) s’est joint au mouvement.

Lire la suite

Des matelas devant la préfecture à Toulouse contre le manque de lits

AFP, 12 décembre 2014 :

Une centaine de manifestants ont déposé vendredi à Toulouse une cinquantaine de matelas devant la préfecture, dénonçant le manque de places d’hébergement pour les sans-abris, a constaté une journaliste de l’AFP.

Les manifestants -des bénévoles de plusieurs associations humanitaires et des sans-abris- scandaient « Stop à l’hébergement au thermomètre », « Un toit, c’est un droit », ou encore « On a des solutions, l’Etat a la clef ».

Lire la suite

Les patrons n’ont pas réussi à faire interdire les piquets de grève

Le tribunal de Charleroi a débouté la requête des entrepreneurs.

Faut-il interdire préventivement les piquets de grève ? Des patrons avaient déposé jeudi un recours en ce sens devant le tribunal de première instance de Charleroi, comme nous le révélions mercredi.

Lire la suite

Sartrouville : Les grévistes de Photobox réclament leurs primes

Le Courrier des Yvelines, 12 décembre 2014 :

Des salariés de Photobox en colère se sont rassemblés ce matin devant l’usine de Sartrouville à l’appel de Force ouvrière. Ils dénoncent la suppression de plusieurs primes.

Ambiance tendue ce matin devant le siège du leader européen du tirage photo par Internet. Plusieurs dizaines de salariés de l’usine de Photobox, située dans la zone industrielle du Prunay à Sartrouville, se sont regroupées devant l’entreprise pour dénoncer notamment la suppression de leurs «primes mensuelles et trimestrielles». Depuis jeudi 11 décembre, 80 employés, selon les syndicats, mènent une grève «à durée indéterminée».

Lire la suite

Italie : des dizaines de milliers de manifestants contre la politique anti-ouvrière

Clicanoo, 12 décembre 2014 :

Des dizaines de milliers de personnes ont manifesté vendredi dans de nombreuses villes d’Italie contre les réformes économiques et sociales de Matteo Renzi, dans le cadre d’une grève générale organisée par deux importantes confédérations syndicales.

Selon des sources syndicales, il y avait 50.000 manifestants à Milan, 70.000 à Turin, 40.000 à Rome, 50.000 à Naples, 15.000 à Palerme, et une cinquantaine de manifestations au total devaient se dérouler dans la journée. Les forces de l’ordre italiennes ne donnent pour leur part jamais d’estimation.

Lire la suite