Archives quotidiennes : 02/12/2014

Haute-Vienne : une grève de travailleurs sociaux s’enracine

AFP, 2 décembre 2014 :

Une centaine de travailleurs sociaux en grève campaient toujours mardi 2 décembre, pour le neuvième jour consécutif, sur le parking du Conseil général de Haute-Vienne à Limoges, pour dénoncer une restriction de l’aide à la jeunesse.

Après huit jours de blocage, les travailleurs sociaux du Conseil général ont reconduit lundi soir leur grève pour une semaine, soutenus par les syndicats FSU, CGT et Sud. Dans la journée, une manifestation avait rassemblé 150 personnes à Limoges.

Lire la suite

Publicités

Les cols blancs de Montréal en grève

Radio Canada, 2 décembre 2014 :

Le froid qui souffle sur le Québec n’a pas refroidi les ardeurs des cols blancs en cette journée de grève générale de 24 heures. Plusieurs d’entre eux se sont massés devant l’hôtel de ville de Montréal afin de dénoncer l’adoption prochaine du projet de loi 3 sur la réforme des régimes de retraite.

« Le mouvement ne s’essoufflera pas », affirme le porte-parole de la Coalition syndicale pour la libre négociation, Marc Ranger. « On a prévenu nos membres que c’était un marathon et que la bataille serait longue. On va donc poursuivre la mobilisation, on va continuer les manifestations. Le mouvement va s’élargir comme on l’a vu avec la grande marche à Montréal et à Québec.

Lire la suite

Solvay-Besançon : En lutte contre la vente du site

Communiqué de l’UL CGT de Besançon, 2 décembre 2014 :

Depuis lundi 1er décembre, les travailleurs de Solvay (ex-Rhodia) à Besançon sont en lutte. En effet, alors que Solvay fait des milliards de bénéfices, la direction veut vendre le site de Besançon.

100_1469

Pour les salariés, cette vente, entrant dans le cadre des dispositions de l’ANI de janvier 2013 (loi dite de « sécurisation de l’emploi ») signifierait perdre dans 15 mois tous leurs acquis obtenus par la convention collective chimie et les accords d’entreprise. En plus, les salariés perdraient leurs délégués du personnel et droits syndicaux d’ici trois ans et demi.

Lire la suite

Grève à la distillerie de Rieux-Minervois

L’Indépendant, 2 décembre 2014 :

Les 20 salariés de la distillerie de Rieux-Minervois sont en grève reconductible depuis le lundi 1er décembre, a indiqué ce mardi le délégué CGT de l’entreprise, pour protester contre les « atteintes aux droits acquis » que ferait peser sur eux la direction du groupe Grap’Sud dont l’entreprise fait partie.

« Depuis la reprise de la distillerie par le groupe Grap’Sud, les personnes qui ont été embauchées n’ont pas bénéficié des droits que les plus anciens avaient, comme le demi treizième mois ou encore la prise en charge de la complémentaire santé. Et maintenant, le groupe veut supprimer la complémentaire santé pour tous les salariés » a indiqué Marc Codina, de la fédération régionale de l’agroalimentaire CGT.

Lire la suite

LTR : 4e semaine de grève

Le Maine Libre, 2 décembre 2014 :

Situation toujours bloquée chez LTR. Alors que le conflit entre aujourd’hui dans sa quatrième semaine, du côté des salariés la grève est toujours de rigueur. Elle devrait durer, au minimum jusqu’à ce vendredi, date de la prochaine assemblée générale.

Ce mardi était une journée de négociations. « Nous sommes toujours dans une situation de blocage », expliquait Laurent Detrait de la CGT. Selon lui « la direction veut que nous revoyions nos exigences à la baisse concernant le niveau de l’emploi ».

Lire la suite

Canada : Les cols blancs sur le sentier de la grève

Radio Canada, 1 décembre 2014 :

Presque 10 000 cols blancs de Montréal, Dorval, Kirkland et Westmount sont en grève générale mardi pour protester contre l’adoption prévue cette semaine du projet de loi 3 sur les régimes de retraite des employés municipaux.

Les bureaux d’Accès Montréal, les comptoirs de permis et les bibliothèques seront fermés, tout comme plusieurs installations sportives.

Lire la suite

Agglomération de Lyon : Sept écoles en grève pour soutenir les enfants

Tonic Radio, 2 décembre 2014 :

Les actions du collectif « Jamais sans toit » se multiplient toujours pour le sort des enfants sans abris. Comme le révèle Le Progrès, trois écoles de Vaulx-en-Velin seront fermées ce mardi, l’élémentaire Youri-Gagarine , la maternelle et l’élémentaire Makarenko.

Il y aura aussi des grévistes au sein d’autres structures, Federico-Garcia-Lorca, Anatole-France, Paul-Langevin, Collège Henri-Barbusse. Tous dénoncent le sort des familles sans-abris avec des enfants scolarisés. On rappelle que les enseignants de l’école Jean-Vilar logent, depuis maintenant onze nuits, 17 personnes et 11 petits sans domicile.