Grand dérangement syndical au Québec

Courrier du Saguenay, 27 novembre 2014 :

Plus de 5000 employés municipaux ont manifesté hier aux quatre coins du Québec pour protester contre le projet de loi 3.

Dans la métropole, environ 7% des employés municipaux ont fait la grève en bloquant notamment les accès au port de Montréal dès 6h. L’escouade antiémeute est toutefois rapidement intervenue.

D’autres manifestants ont fait le pied de grue devant l’hôtel de ville de Montréal ou à la station de métro Montmorency à Laval avant de se diriger vers une autre destination du réseau de la Société de transport de Montréal (STM). D’ailleurs, des employés de la STM permettaient à des passagers de voyager gratuitement sur certaines lignes.

Le porte-parole de la Coalition syndicale pour la libre négociation, Marc Ranger, a expliqué l’initiative provinciale: «Les cibles de cette opération, ce sont les administrations municipales, et le gouvernement qui se donne des mandats actuellement qu’on ne lui a jamais donnés en campagne électorale. S’ils avaient eu le courage en campagne électorale d’annoncer la moitié de ce qu’ils sont en train de faire, ils seraient assis sur la deuxième banquette d’opposition.»

M. Ranger savait bien que le projet de loi allait être adopté malgré tout, mais il nourrissait un dernier espoir de le faire flancher.

À Québec, le nouvel amphithéâtre et l’hôtel de ville ont été touchés, même si les cols blancs et les cols bleus de la ville de Québec ne pouvaient manifester, leur convention collective venant d’être renouvelée.

2 réponses à “Grand dérangement syndical au Québec

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s