Quetigny: le mouvement de grève se durcit chez Sanofi

France 3 Bourgogne, 10 novembre 2014 :

La grève continue sur le site de Sanofi de Quetigny, près de Dijon. Voila près d’une semaine qu’elle a commencé, 1/3 des salariés sont toujours en grève.

Déterminés dans l’action

Si la fièvre a gagné l’entreprise pharmaceutique, c’est en raison de l’inquiétude persistante des salariés qui affirment ne pas avoir d’informations fiables après l’annonce, en septembre dernier, du rachat de leur site par le groupe Delpharm.

De plus en plus nombreux

Comme chaque matin depuis une semaine, les grévistes du site Sanofi à Quetigny entretiennent leur feu avec des palettes et des pneus. C’est un peu le symbole de la vitalité de leur mouvement. Au début, ils étaient une cinquantaine de salariés à avoir initié ce blocage symbolique de l’entrée. Aujourd’hui près d’un tiers des 350 salariés de l’entreprise sont en grève.

Grève illimitée

Tous attendent la journée de mercredi, un Comité d’Entreprise se tiendra en présence des représentants de l’acheteur du site: le groupe Delpharm. Depuis septembre, et malgré plusieurs mouvements, les Sanofi restent dans l’inconnu sur leur avenir.

Autre inquiétude la perte de la fabrication de certains médicaments, Sanofi ayant décidé de céder 200 titres de sa production. A Quetigny, 100 millions de boites sont fabriquées chaque année

Une réponse à “Quetigny: le mouvement de grève se durcit chez Sanofi

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s