RDV Transports: une première grève avant d’autres actions

Nord Littoral, 9 novembre 2014 :

Calais : Hier matin, CGT et FO appelaient à la grève à RDV Transports, une société où il ne serait pas bien vu d’être syndiqué, selon les représentants du personnel.

Devant les grilles, c’est un délégué CGT visé par une procédure de licenciement qui était au coeur des débats. Les deux syndicats appelaient à la grève pour obtenir la réintégration « sur-le-champ » de José Tennina. « Je suis en situation de mise à pied conservatoire depuis le 21 octobre, explique l’intéressé. On a monté tout un complot pour me pousser à partir parce que les délégués syndicaux gênent dans l’entreprise. » Pour le licencier, des faits de désobéissance, de menaces, de manipulation non autorisée du disque de contrôle de son camion ont été reprochés à José Tennina. « Aujourd’hui, on a une décision du ministère du Travail qui confirme qu’il n’y a pas lieu de procéder à ce licenciement, cette décision date du 30 octobre », clame un cégétiste en brandissant une copie de la lettre officielle du ministère. « On ne peut pas admettre qu’un salarié fasse l’objet d’une procédure qui le laisse sans revenus. La CGT et FO ont voté contre ce licenciement… mais pas la CFDT, bizarrement à la solde de la direction ! »

FO et CGT sont prêtes à s’engager dans un bras de fer qui pourrait être difficile avec la direction de la société. « Les syndicats sont vus comme des empêcheurs de tourner en rond parce que l’on veut faire appliquer la loi qui a cours dans le domaine du transport, résume Jean-Paul Rozanès au nom de FO. Au départ, il y a sur le même site, rue Marcel-Doret, quatre sociétés avec un seul gérant. Et dans chacune moins de 50 salariés pour éviter la mise en place des représentations du personnel. On a bataillé et on a fait établir une UES, une unité économique et sociale avec quelque 180 salariés. On a pu avoir les élections en 2012. » FO et la CGT font liste commune face à un syndicat qui aurait été mis en place pour être un allié de la direction. « Quand j’ai été embauché, on m’a dit clairement pour qui il fallait que je vote », affirme un salarié mobilisé pour la grève, hier. Les élections n’ont rien arrangé. « En deux ans, on a poussé cinq délégués à la démission », affirme Jean-Paul Rozanès. Ces syndicats sont à l’origine d’une enquête sur fond de travail dissimulé avec des conducteurs roumains payés à des salaires bien inférieurs à ceux de leurs homologues français. « L’enquête est toujours en cours », affirme Jean-Paul Rozanès. « Tout est mis en oeuvre pour que le travail des conducteurs français passe dans la main des chauffeurs roumains, en total mépris des textes qui régissent notre profession, martèlent les délégués CGT. Pourquoi fait-on partir de Calais des véhicules à vide vers l’Europe de l’est quand on connaît le prix des carburants ? Pour que nos véhicules puissent être utilisés par les Roumains ! » La direction, elle, affirmait cette semaine que les choses sont claires : « On n’a pas de conducteurs étrangers chez nous, clame le directeur Jean-Pierre Devignes, on a une filiale en Roumanie. » Selon le chiffre avancé par la CGT, RDV Transports est actionnaire à 80 % de cette filiale. A en croire le syndicat, l’enjeu serait de maintenir une activité minimale à Calais et de reporter l’activité en majorité vers la Roumanie.

CGT et FO ne l’entendent bien sûr pas de cette oreille. « Ce matin (hier, NDLR) on a fait une première action. Une mise en bouche. On n’a eu aucun contact avec la direction mais on ne lâchera pas l’affaire. On se battra pour la réintégration de notre camarade. »

2 réponses à “RDV Transports: une première grève avant d’autres actions

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s