Archives quotidiennes : 06/11/2014

Fin de la grève à l’hôtel Royal Monceau

Le Figaro, 6 novembre 2014 :

Après 35 jours de grève, femmes de chambre, gouvernantes, valets, équipiers, cuisiniers, serveurs, barmans et plongeurs de l’hôtel de luxe parisien Royal Monceau ont obtenu une augmentation de 3 à 6% de leur salaires, a-t-on appris jeudi auprès de la CGT.

« Nous avons obtenu une progression des salaires comprise, selon les métiers, entre 3,39% et 5,91%. Cela représente une augmentation moyenne de 60 à 103 euros par mois », a assuré à l’AFP Didier Del Rey de l’Union syndicale CGT des commerces parisiens, à la sortie d’une dernière réunion de négociation entre la direction, le médiateur nommé par la justice et les élus du personnel. « Les salariés viennent de voter la fin du conflit et reprendront le travail demain matin », a-t-il ajouté.

Lire la suite

Grève historique des cheminots en Allemagne

Une grève des trains de quatre jours a débuté jeudi matin à 02h00 en Allemagne. Ce mouvement, sans précédent en ce qui concerne le trafic passagers, ne devrait se terminer que dans la nuit de dimanche à lundi, à 04h00. Cette grève du syndicat allemand des conducteurs de trains GDL affecte déjà le transport de fret depuis mercredi 15h00.

Selon les dépêches AFP de ce jeudi 6 novembre, à Berlin, à peine un tiers des trains urbains S-Bahn circulaient jeudi en début de matinée. Sur certaines lignes, très empruntées le matin, un train circulait toutes les 20 minutes.

Lire la suite

Vendin-le-Vieil : la CGT bloque l’accès à la plate-forme Logidis (Carrefour) depuis jeudi matin

Nord Eclair, 6 novembre 2014 :

Sous l’impulsion de la CGT voulant dénoncer la dégradation des conditions de travail, des salariés bloquent le site vendinois Logidis depuis ce jeudi matin.

« On ne passe pas ! » Sur les coups de 11 heures ce jeudi, une chauffeuse routière a beau tenter de faire le forcing au volant de son poids lourd, la mobilisation de la CGT fait front en rangs serrés. Adossé au pare-choc du camion, le délégué syndical Omar Drissi, au côté d’une quinzaine de collègues préparateurs, employés à la réception ou caristes, mène le blocage depuis 4 h 30 du site logistique Logidis comptoirs modernes.

Lire la suite

Les Mexicains dénoncent l’Etat assassin

Libération, 6 novembre 2014 :

La disparition de 43 étudiants attribuée à un cartel et à un élu local mobilise la population.

Quarante-trois chaises vides sur le Zócalo, la place centrale de Mexico, attendent les étudiants disparus. Sur cette esplanade où le nombre 43 est formé avec des bougies à la nuit tombée, on manifeste toute cette semaine pour les jeunes d’Ayotzinapa (Etat du Guerrero).

Lire la suite

Une vingtaine de lycées bloqués à Paris

Reuters, 6 novembre 2014 :

Une vingtaine de lycées ont été bloqués jeudi à Paris par des élèves qui ont répondu à l’appel notamment du Mouvement inter-luttes indépendant les
invitant à rendre hommage à Rémi Fraisse, le manifestant tué en octobre sur le site du barrage de Sivens, a-t-on appris auprès du rectorat.

Au total, les cours ont été perturbés dans 25 établissements : dix ont été totalement bloqués, des « barrages filtrants » ont été installés devant les autres.

Lire la suite

Au moins 100 000 personnes défilent contre les coupes budgétaires en Belgique

Le Monde, 6 novembre 2014 :

Des dizaines de milliers de manifestants vêtus de chasubles rouges, vertes et bleues, au couleur des trois grands syndicats belges, ont défilé jeudi 6 novembre sur les boulevards du centre-ville de Bruxelles. Une mobilisation d’une rare ampleur contre les mesures d’austérité portées par le nouveau gouvernement de droite.

Après les affaires liées aux relations troubles de deux ministres nationalistes flamands avec des milieux d’extrême droite, la bataille sur le terrain social s’annonce rude pour le premier ministre belge, le libéral francophone Charles Michel. Le mouvement est censé monter en puissance jusqu’au 15 décembre, jour prévu pour une grève générale. Et il prend un tour clairement politique : les socialistes francophones étaient présents dans le cortège.

Lire la suite

Jeunes, vieux, flamands, francophones: la manif de tous les travailleurs

7 sur 7, 6 novembre 2014 :

Flamands ou francophones, ouvriers, fonctionnaires ou employés, étudiants ou pensionnés, tous les profils figurent parmi les quelque 100.000 participants à la manifestation nationale organisée par le front commun syndical à Bruxelles jeudi. La dérision et la colère sont les deux principaux canaux par lesquels ils expriment leur inquiétude et leur indignation par rapport aux mesures contenues dans l’accord de gouvernement fédéral.

Un manifestant arbore un panneau figurant un pigeon entouré de croûtes de pain. « On a juste droit à picorer les miettes », fustige-t-il. « Le pain, c’est pour les grosses boîtes, nous sommes les pigeons! »

Lire la suite