Archives quotidiennes : 02/11/2014

Lutte des ouvriers de l’usine Gredelj à Doboshnica

Les ouvriers de l’usine Gredelj, à Doboshnica (Bosnie-Herzégovine), protestent depuis des mois, et après de nombreuses manifestations, pétitions, grève de la faim, ils se sont attachés devant l’ambassade de Croatie à Sarajevo depuis 3 jours.

bosn

Leur patron, qui se trouve en Croatie, après avoir « racheté » l’entreprise de l’Etat dans le cadre des plans de privatisations des entreprises publiques yougoslaves ne leur paye pas de salaires depuis 32 mois. Un appel à la solidarité a été lancé, notamment de la nourriture pour les manifestants qui dorment actuellement dans les locaux de l’union des syndicats indépendants à Sarajevo.

Publicités

Liège : grève à l’Inno ce dimanche pour protester contre le travail dominical

La Meuse.be, Dimanche 2 Novembre 2014

Les travailleurs de l’Inno situé place Saint-Lambert à Liège mèneront une action de grève le dimanche 2 novembre afin de protester contre l’instauration du travail dominical dans la grande surface. «Ce repos dominical est un droit fondamental et le défendre est l’affaire de tous!», estime la CNE Commerce dans un communiqué de presse vendredi.

Le centre historique de Liège s’est vu conférer récemment le statut de zone touristique. Les magasins situés dans ce périmètre sont dès lors autorisés à ouvrir leurs portes plus régulièrement le dimanche. La direction de l’Inno de la Place Saint-Lambert désire dorénavant ouvrir le magasin le premier dimanche de chaque mois, ce à quoi s’opposent les travailleurs.

Lire la suite

Manifestation à Kaboul en solidarité avec Kobanê

Samedi 1 novembre, une manifestation a eu lieu à Kaboul (Afghanistan) en solidarité avec la résistance de Kobanê contre Daesh. Les manifestants ont scandé des slogans contre l’intégrisme religieux et contre l’impérialisme occidental.

kab1

Lire la suite

Irlande : Manifestations contre la facturation de l’eau

Le Monde, 2 novembre 2014 :

La fin prochaine de la gratuité de l’eau en Irlande a amené quelque 120 000 Irlandais à descendre dans les rues d’une douzaine de villes, pour une deuxième journée de protestation, à dix-huit mois des législatives, à l’appel du collectif Right2Water (droit à l’eau). La manifestation la plus importante a rassemblé 20.000 personnes à Dublin, selon le télédiffuseur public RTE.

La facturation de l’eau a été décidée dans le cadre du plan d’aide du Fond monétaire international et de l’Union européenne. Face au mécontentement qu’elle suscite, le gouvernement a proposé des aménagements mais n’envisage pas d’y renoncer.

Lire la suite

Turquie : Des milliers manifestent en solidarité pour Kobanê

Nouvelles d’Arménie, 2 novembre 2014 :

Des milliers de Kurdes ont manifesté samedi à travers la Turquie en signe de soutien avec les combattants kurdes défendant la ville syrienne de Kobané assiégée par les jihadistes de l’organisation Etat islamique (EI), ont rapporté les médias et des journalistes de l’AFP.

Manifestation à Diyarbakir

Les manifestations organisées à l’appel du principal parti pro-kurde, le Parti démocratique du peuple (HDP) à l’occasion de la journée mondiale “Urgence Kobané“, se sont déroulées dans plusieurs villes de Turquie.

Lire la suite

Quimper : Grève à Carrefour contre l’ouverture des jours fériés

Le Télégramme, 2 novembre 2014 :

À l’appel de la CGT Carrefour, une dizaine de salariés ont fait grève hier pour protester contre l’ouverture des jours fériés et plus particulièrement le 1er novembre. « Nous sommes contre l’ouverture de l’hypermarché les jours fériés et encore plus le 1er novembre. La Toussaint est un jour particulier. Les gens ont envie de se retrouver en famille et d’aller se recueillir sur les tombes. On a tous des personnes décédées dans nos familles », commente Michelle Laurent, déléguée CGT, syndicat qui appelait hier les salariés à faire grève contre l’ouverture les jours fériés et la désignation des volontaires d’office.

Une dizaine d’entre eux, dix personnes employées à la caisse et un au rayon frais, ont fait le choix de manifester leur désaccord en restant chez eux ce jour-là. Un mouvement de grève qui avait également été lancé pour les mêmes motifs les 14 juillet et 15 août. « Ils perdent leur journée » « Parmi ces salariés, il faut savoir que certains ont été désignés d’office pour la troisième fois et ils perdent leur journée », précise la syndicaliste qui conteste la méthode de désignation des « volontaires ». « On fait appel en priorité aux volontaires et comme il n’y en a pas assez, on procède par tirage au sort ou on les désigne d’office », indique cette dernière qui rappelle que l’ouverture les jours fériés ne vient pas d’une demande des salariés mais de la direction.

Lire la suite