Archives quotidiennes : 01/11/2014

Les pompiers de l’Hérault en grève depuis maintenant 11 mois

Midi Libre, 1 novembre 2014 :

Le protocole d’accord a été rejeté par la direction du Sdis. Un nouveau préavis de grève est déposé et une manifestation à Lunel est prévue.

Voilà maintenant onze mois que ça dure… Les pompiers de l’Hérault sont toujours en grève sur la question de l’application des trente-cinq heures. Et l’intersyndicale (CGT-FO, SPP-Pats, Sud, SA) est de nouveau sur le pied de guerre après le rejet du protocole d’accord par la direction du Sdis (service départemental d’incendie et de secours).

Lire la suite

Publicités

Sanandaj est toujours rouge !

Aujourd’hui, samedi 1 novembre 2014, la population de Sanandaj (Kurdistan d’Iran) est descendue massivement dans la rue avec des slogans révolutionnaires pour manifester sa solidarité avec la résistance de Kobanê et sa haine de l’islamisme politique.

san1

san3

Lire la suite

Manifestation de solidarité avec Kobanê à Caen

Pres de 100 personnes a la manif de solidarité avec Kobanê à Caen ce samedi 1er novembre. Appel de la part des kurdes et personnes solidaires à  poursuivre la mobilisation avec manifestation le 8 novembre.

IMG_20141101_111129

Parmi les slogans : »Kobanê n’est pas seule », « Kobanê résistance », « Daesh terroriste – Erdogan assassin ».

Grève au centre hospitalier de Château-Chinon contre l’austérité

Le Journal du Centre, 1er novembre 2014 :

Le personnel du centre hospitalier commence une grève illimitée à partir de lundi. Il pointe du doigt les différentes mesures d’économie prévues par la direction.

« Productivité », « mesures d’économie », plus que des mots prononcés en conseil de surveillance ou dans les couloirs, une réalité pour le personnel du centre hospitalier de Château-Chinon. « Nous n’en pouvons plus », lance Martine Mathieu, déléguée CFDT. Locaux vétustes, manque de matériel et de personnel… « Il y a un taux d’absentéisme de 18 %. Il y a un gros mal-être. Et il y a forcément des conséquences sur les patients. Des infirmières sont parfois obligées de faire le ménage. Ce qui les oblige à faire des heures supplémentaires. »

Lire la suite

Grèce : 25 000 personnes défilent contre l’austérité

Gentlemane, 1 novembre 2014 :

25.000 : c’est le nombre de manifestants, ce samedi 1er novembre 2014, à vouloir se soulever contre l’austérité en Grèce.

Ils étaient face au Parlement, place Syntagma, à Athènes, à manifester contre l’austérité : « Nous ne sommes pas que des chiffres ! », « Nous méritons des conditions de vie humaine ! », ont protesté les manifestants.

Lire la suite

Jour ordinaire dans l’enfer de Kobanê

RFI, 31 octobre 2014 :

De nombreuses personnalités de renom ont lancé un appel mondial pour soutenir, ce 1er novembre, la ville de Kobane. Cette ville kurde de Syrie, à la frontière turque, résiste depuis un mois et demi aux jihadistes du mouvement Etat islamique. Des milliers d’habitants ont fui Kobane. D’autres restent pour combattre. Ou pour soigner. C’est le cas de Mohamed Arif Ali, radiologue dans l’unique centre médical de ce qui reste de la ville. Il raconte son quotidien depuis 45 jours.

Mardi 28 octobre. Entre l’arrivée de deux blessés, Mohamed Arif Ali décroche son téléphone et raconte à RFI des bribes de son quotidien depuis l’offensive jihadiste. Et rares sont les témoignages qui parviennent de l’enclave. La ligne est terriblement mauvaise. C’est la même chose depuis plus d’un mois.

Lire la suite

Toulouse : Trois manifestations place du Capitole

La Dépêche, 1 novembre 2014 :

La place du Capitole sera chargée de manifestants aujourd’hui : pour la journée mondiale en soutien à Kobanê, ville kurde assiégée par l’état islamique, les 43 étudiants mexicains disparus, ou encore en hommage à Rémi Fraisse, le jeune tué à Sivens il y a une semaine.

Un rassemblement à 15 heures en hommage à Rémi Fraisse, mais aussi «contre le projet de barrage et les crimes de la police» a été appelé nationalement hier sur les réseaux sociaux. Certains appels à manifester dans les rues circulent aussi. Mais, contrairement aux deux autres mobilisations prévues, la préfecture a annoncé hier que celle-ci n’avait pas été déclarée.

Lire la suite