PSA Poissy : 98 emplois supprimés

Tract CGT PSA Poissy, 22 octobre 2014 :

PSA Poissy CE du 23 octobre
La direction annonce la suppression des équipes VSD et de nuit de l’Emboutissage :
98 emplois supprimés

Ce jeudi 23 octobre, la direction de PSA Poissy va annoncer la suppression des équipes de VSD et de nuit pour le secteur de l’Emboutissage.

98 emplois vont être supprimés dans l’opération. La direction ferait la promesse d’en reclasser 43 en interne laissant dans l’incertitude les 55 restants.

Cette annonce bien calculée dans le temps (à la veille d’une semaine complète de chômage), fait suiyte à la distribution à tous les professionnels, les moniteurs et les ETAM du reste de l’usine d’un courrier remis en mains propres leur demandant d’aller chercher du travail ailleurs.

Pour la CGT ces deux attaques sont le début d’un vaste plan de suppression d’emplois, conséquance du passage en mono-flux pour la fin de l’année.

La CGT n’a jamais considéré que le mono-flux était une chance pour le site mais bien un piège mortel pour les emplois.

Le journal « Les Echos » a révélé lundi dernier que les prévisions de production sur le site de Poissy allaient connaître une baisse brutale : de 260 000 véhicules en 2014, la production va baisser à 200 000 en 2015, 190 000 en 2016 et 140 000 en 2017.

Pourtant la direction il y a un an, jour pour jour, en pleine signature du Nouveau Contrat Social promettait des volumes de production allant de 240 à 270 000 véhicules.

Encore un mensonge de plus et ce n’est pas le dernier.

Les sacrifices sur les salaires et la diminution ou la suppression des primes n’auront servis à rien sinon à faire passer la pilule.

A l’opposé, la production à l’usine de Trnava en Slovaquie explose à 340 000 véhicules.

La direction voudrait supprimer les emplois à Poissy et faire travailler les salariés à Trnava 6 jours sur 7 toutes les semaines de l’année.

Pour la CGT, il faut imposer une autre répartition des productions afin que tous les salariés puissent garder un emploi à Poissy comme à Trnava.

La CGT appelle les salariés à se rassembler pour discuter des meilleurs moyens de se mobiliser, seule solution pour mettre en échec les plans néfastes de la direction.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s