43 étudiants disparus au Mexique, les manifestations se multiplient

Solidaire étudiants, 20 septembre 2014 :

Le 26 septembre dernier, la police municipale d’Iguala dans l’Etat de Guerrero au Mexique a tiré sur un groupe d’étudiants qui avaient réquisitionné un bus. Cet épisode d’une nuit de violence a conduit à la mort de 6 personnes, dont trois étudiants de l’école normale d’Ayotzinapa. 25 personnes ont été blessées et 43 étudiants de cette école ont disparu. La dernière fois qu’ils ont été vus ils étaient forcés de monter dans des véhicules de la police.

Mercredi 15 octobre, les étudiants de l’Université Nationale Autonome de Mexico étaient en grève pour le deuxième jour consécutif. Dans tout le pays, des milliers d’étudiants manifestaient, protestant contre ces disparitions et revendiquant que l’enquête soit réellement menée.

La fédération Solidaires Etudiant-e-s affirme son soutien et sa solidarité avec la population d’Iguala et les étudiant-e-s de l’école normale d’Ayotzinapa, victimes de la violence policière. Il est impératif que la lumière soit faite sur les exactions de la police.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s